L'équipe médicale MEDADOM vendredi 2 avril 2021

Autisme : état des lieux des solutions de santé connectée

Les troubles du spectre de l'autisme (TSA), dont l'autisme, touchent près de 700 000 personnes en France dont 100 000 ont moins de 20 ans selon les chiffres de l'Inserm. 1 enfant sur 100 présente un TSA. En cette journée mondiale de la sensibilisation à l'autisme et à l'heure de la santé connectée, MEDADOM revient sur les solutions digitales qui se développent pour appuyer la prise en charge et le suivi de ce trouble du neurodéveloppement.

Tous nos articles de blog ici.


L'autisme, on en parle !

Les troubles du spectre de l'autisme (TCA) sont des troubles du neurodéveloppement. Ils regroupent plusieurs troubles et syndromes dont l'autisme infantile ou le syndrome d'Asperger qui présentent des caractéristiques communes, dont des problèmes de communication et d'interactions sociales ou des troubles de comportement. Les TSA se manifestent tôt dans l'enfance, avant 3 ans en général. Diverses origines peuvent l'expliquer dont des causes génétiques.


Le gouvernement engagé

 

Un sujet entendu à l’Élysée

 

Le président de la République, Emmanuel Macron sera présent au Pôle trouble spectre de l'Autisme en Isère ce vendredi 2 avril à l’occasion de la journée dédiée. Très sensible a cette cause, il avait soutenu la mise en place d'une stratégie 2018-2022 qui allouait près de 344 millions d'euros pour répondre aux 5 engagements du plan qui mise notamment la recherche, la prévention et le dépistage, la qualité de vie et la scolarisation. Objectifs : plus d'autonomie pour les patients, plus d'interactions sociales et une meilleure intégration professionnelle.

 

Une expérimentation d'un projet regroupant plusieurs services connectés

 

L'Agence du Numérique en Santé, agence du Ministère des Solidarités et de la Santé expérimente actuellement le projet HOL'AUTISME qui propose un bouquet de services à destination des enfants de moins de 6 ans atteins de TSA ou troubles autistes : des applications basées sur l'usage de la réalité mixte (réalité virtuelle associée à des éléments du monde réel) ainsi qu'une plateforme de suivi . Développé par une société Actimage Consulting en association avec d'autres acteurs comme le CHRU de Nancy, spécialisée dans le digital, le projet comporte également une partie R&D et l'innovation dédiée au développement des solutions de santé grâce à l'exploitation de nouvelles technologies
Parmi les applications du projet, on retrouve :
- Across qui guide les enfants lors d'une traversée d'un passage piéton
- Pop Ballons qui permet d'éclater virtuellement des ballons, ce qui permet de travailler la motricité.
Les données issues des services sont récoltées à des fins d'évaluation et de recherche.

Plus d'informations sur le site.

 

Outils connectés, applications, IA : quand la santé connectée bénéficie à l'autisme

 

Les applications se multiplient, on retrouve notamment :
- Watchelp : à destination des patients atteints d'autisme ou d'Alzheimer, cette application téléchargée sur une montre connectée permet de programmer les taches à effectuer dans la journée et à envoyer des rappels, entre autres fonctionnalités comme la géolocalisation. Elle peut également s’avérer très utile dans un contexte professionnel.
- Sibius de la société du même nom, a développé une IA qui permet de dépister l'autisme chez les enfants en analysant les mouvements d'un doigt sur une tablette qui est lié au mouvement de l’œil qui permet de détecter les troubles neurologiques

Découvrez notre solution de télémédecine.