L'équipe médicale MEDADOM mercredi 30 mars 2022

Téléconsultation côté praticien #5 plus qu'une équipe, une communauté

Près de 73% des médecins pensent que la télémédecine fera partie de leur vie professionnelle quotidienne d’ici 2030 tandis que la moitié estime que la téléconsultation en fait déjà partie (source : Que penser de la téléconsultation ? - Bargemon.fr). 

Des données qui vont dans le sens d’une démocratisation de la e-santé. 

Dans notre série de billets sur les praticiens et la téléconsultation, nous évoquions les avantages liés à la décharge administrative, aux conditions de télétravail et à la possibilité pour les médecins de découvrir une nouvelle façon d’exercer.

Selon le Pr. Bresson “La télémédecine n’est pas une médecine sans médecin ! Elle n’est pas un acte médical à distance, mais une nouvelle pratique médicale à inventer. L’écran ajoute une 4ème dimension au triangle médecin, malade, maladie.”

 

Ainsi un meilleur accès aux soins ne doit pas se faire au détriment d’une différence de traitement au niveau qualité de l’accompagnement médical. 

Nous vous révélons dans ce cinquième billet ce qui fait la dynamique et le professionnalisme des médecins qui se trouvent derrière vos écrans ou bornes de téléconsultation MEDADOM.

Pour tout savoir sur les conditions de téléconsultation, rendez-vous sur notre rubrique dédiée.

praticien MEDADOM

 

 

Qui sont les médecins partenaires MEDADOM ?

 

Certains sont généralistes, d’autres urgentistes. Ils sont tous inscrits à l’Ordre National des Médecins, qu’ils soient basés en région parisienne, en province ou dans les DOM-TOM. Les praticiens sont affiliés à un centre de santé partenaires.


Les profils de médecins partenaires sont diversifiés : certains démarrent leur ou poursuivent leur carrière, d’autres la terminent. 

Leur ambition commune ? Redonner accès aux soins non programmés aux Français, à n'importe quel moment et n'importe où si aucun médecin n'est disponible dans leur zone de vie.  



Médecins, que pensez-vous de la téléconsultation ?


Les praticiens ont aussi besoin d’une équipe

 

Travailler en libéral est synonyme d’autonomie et peut présenter des avantages recherchés par les médecins même si la charge administrative peut être conséquente. 

Qu’ils soient en cabinet, aux urgences ou en centre de santé, ils peuvent (ou non) être encadrés d’une équipe.

Avec la téléconsultation il est possible pour eux de combiner deux activités en parallèle. Mais en rejoignant MEDADOM, c’est tout un écosystème qu’ils intègrent ! De l’onboarding au suivi, les praticiens sont accompagnés :

  • dans leur utilisation de la plateforme et des dispositifs médicaux (oxymètre, stéthoscope, dermatoscope, tensiomètre, thermomètre, otoscope) côté patient comme médecin
  • au niveau de la gestion administrative (très peu de démarches, tout est centralisé côté MEDADOM)
  • sur du contenu médical scientifique
  • dans leur diagnostic, s’ils ont une question ou un doute
  • via des formations, ateliers et moments de partage
  • dans leur pratique de la télémédecine grâce à des bonnes pratiques et cas d’usage régulièrement actualisés




Outils et contenu médical régulièrement mis à jour

Des médecins référents sont spécifiquement chargés de l’intégration et de l’accompagnement des nouveaux arrivants. Ils les forment sur l’utilisation de l’interface, les cas d’usage les plus fréquents et les bonnes pratiques. Ils sont également les interlocuteurs privilégiés en cas de question. Un point de vigilance particulier est porté à la préservation de la qualité de relation patient-médecin

Des newsletters et ateliers sont régulièrement organisés pour évoquer les évolutions de protocoles médicaux, administratifs ou encore les mises à jour de l'interface pour optimiser l'expérience quotidienne des patients et des praticiens. Grâce à la veille médicale réalisée par les médecins et en interne, l’ensemble de l’équipe est tenue informée quotidiennement des actualités scientifiques ou nécessaires à leur pratique de la téléconsultation. 

Enfin, les améliorations sont apportées de façon collégiale et en perpétuelle discussion avec l’équipe médicale MEDADOM et la communauté de médecins partenaires. 



Gagner en compétence et échanger sur les expertises

 

Cette communauté se compose notamment de 200 médecins partenaires qui permet aux patients d’avoir une réponse médicale dans un délai moyen de 10 minutes.

Il est permis de ne pas tout savoir ! Dans le doute, il est toujours possible pour le médecin téléconsultant d’interroger l’un de référents médical, ses pairs et/ou de réorienter le patient.

De plus, l’anamnèse en début de téléconsultation existe pour définir les motifs d’inclusion et d’exclusion et éviter au praticien une consultation vidéo avec un motif qui nécessiterait une auscultation ou un passage aux urgences par exemple.

 

Vous êtes médecin généraliste ou urgentiste et souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous ici.