L'équipe médicale MEDADOM lundi 3 mai 2021

L'intérêt des dispositifs connectés en téléconsultation

Saviez-vous que la téléconsultation est désormais accessible en pharmacie, en collectivité territoriale ou en entreprises via des bornes ou cabines ? La différence avec une consultation en vidéo sur une application ? D'une part, les bornes ou cabines sont équipées de dispositifs connectés qui permettent de préciser le diagnostic du médecin et d'autre part, la possibilité pour le patient d'être accompagné par un pharmacien en officine.

Découvrir MEDADOM

close-up-of-stethoscope-on-cardiogram-chart


Quand la technologie appuie la consultation en vidéo

Dans un contexte épidémique, la consultation en vidéo a connu un essor fulgurant avec près de 19 millions de téléconsultations remboursées par l'Assurance maladie en 2020. Dans ce cadre, le recours en téléconsultation aux dispositifs, dont certains sont connectés, présente l'avantage, en l'absence de possibilité de palpation, de préciser et de compléter le diagnostic du médecin et d'exclure certains diagnostics relatifs à certaines affections.

Les dispositifs sont utilisés par le médecin en consultation en vidéo
uniquement s'il l'estime nécessaire, l'interrogatoire clinique pouvant être suffisant pour établir son diagnostic. En cas de doute, le praticien oriente le patient vers un médecin de ville ou vers les services d'urgence.

 

Quels appareils et pour quels diagnostics ?

Les bornes et cabines de téléconsultation MEDADOM sont équipées de 6 appareils dont 3 sont connectés pour appuyer le médecin et couvrent 90% des diagnostics  :

objets-connectés-1

- un thermomètre peut confirmer la fièvre, signant la présence d'une infection virale ou bactérienne, associée à des signes cliniques
- un stéthoscope connecté permet d'exclure certaines complications cardiaques et pulmonaires lors de la consultation en vidéo
- un tensiomètre peut évaluer la tension artérielle du patient, le médecin sera vigilant face à une tension trop élevée (>14/9) qui peut augmenter les risques cardiovasculaires
- un otoscope équipé d'une caméra qui sera utilisée pour examiner l'oreille externe ou moyenne en cas de signes d'otite ou de bouchon d'oreille à l'interrogatoire
- un oxymètre  permet de mesurer le taux d'oxygène dans le sang (dont les taux normaux se situent entre 95% et 100%) : une saturation de moins de 90%, retrouvée dans des formes graves de coronavirus requiert une supplémentation en oxygène, le cas échéant, lors de la consultation en vidéo, le médecin vous orientera donc vers les services d'urgence
- un dermatoscope, lui aussi équipé d'une caméra, examine l'épiderme en cas de lésions (piqure d'insecte, éruptions, etc.) grâce à une lentille


Un doute, une question, un symptôme anormal ? L'équipe de médecins partenaires MEDADOM est disponible en pharmacie via une borne ou cabine ou sur l'application mobile.