L'équipe de rédaction de MEDADOM mercredi 17 novembre 2021

Téléconsultation côté praticien#2 : moins de démarches administratives

Avec la crise sanitaire du coronavirus, la télémédecine a pris un essor considérable et le recours à la téléconsultation a été multiplié par 6 pour les médecins généralistes en l'espace d'un an, en 2020, selon un sondage mené par l'ANS en partenariat avec Odoxa. Les patients ne sont pas en reste et adhère de plus en plus à la pratique en retrouvant souvent le chemin du soin. 

On connaît bien l'apport de la consultation en ligne pour le patient, mais on entend moins parler des bénéfices pour le praticien généraliste. Dans cette série d'articles, nous mettons en lumière les gains de la téléconsultation dans son activité.

Dans un premier billet, nous vous parlions du premier changement : le télétravail. Dans ce deuxième article, nous parlons d'un autre changement pour le praticien : moins de contraintes administratives !

Médecins, que pensez-vous de la téléconsultation ?

Changement #2 de la téléconsultation pour le médecin : l'administratif

 

Consulter à distance : fini l'administratif ! 


Feuilles de soins, procédures, déclarations, secrétariat…  En bref, tout ce qui a attrait aux démarches administratives disparaît avec la téléconsultation : le praticien va devenir un médecin généraliste salarié, qui peut se concentrer sur son entretien avec le patient en l'interrogeant sur ses antécédents médicaux si nécessaire, sur les symptômes qu'il ressent et en évaluant son état général. Pour rappel, les dispositifs connectés des bornes et cabines de téléconsultation peuvent aider à préciser le diagnostic du praticien comme par exemple le dermatoscope qui permet de visualiser des lésions d'eczéma. Le praticien a également à sa disposition l'otoscope, utile en cas d'otite ou encore le stéthoscope pour écouter les battements cardiaques. D'autres dispositifs peuvent compléter le diagnostic : un tensiomètre, un thermomètre ou encore un oxymètre.

Seuls documents à rédiger en fin de consultation : un compte-rendu, et éventuellement une ordonnance et un arrêt de travail. Chez MEDADOM, nous facilitions l'établissement de ces documents et nous nous chargeons du lien avec l'Assurance maladie.  

Médecins, voulez-vous exercer une nouvelle forme d'activité ?

 


La téléconsultation, c'est des charges en moins pour le médecin ! 


Avec la téléconsultation, le médecin généraliste n'a plus à se soucier de certaines charges qui lui incombent. Il peut s'agir des charges financières qui peuvent être liées à son activité ou à un cabinet (matériel, charges fixes, charges de personnel) ou encore aux charges liées à ses déplacements.  

Enfin, sa charge de travail est également revue avec la téléconsultation : le médecin généraliste salarié prévoit les consultations selon son emploi du temps, il gagne ainsi en flexibilité et donc gagne en qualité de vie. C'est une nouvelle façon d'exercer, complétement nouvelle !  

 


D'autres bénéfices non négligeables pour le praticien


Retrouvez tous nos articles dédiés aux praticiens ici

Outre les démarches administratives contraignantes qui sont réduites voire supprimées pour certaines, la téléconsultation offre d'autres bénéfices pour le praticien, tels que :
  • il peut travailler depuis chez lui, en télétravail, sans se déplacer et avec un statut salarié : un activité inimaginable il y a encore quelques années !
  • le praticien contribue à plus d'accès aux soins avec une prise en charge des soins non programmés : un vrai avantage pour des patients souvent démunis face à leur prise en charge médicale parce qu'ils habitent dans des zones de déserts médicaux, que le temps d'attente pour consulter leur médecin est trop long ou encore parce qu'ils n'ont simplement pas de médecin traitant.
  • il intègre une communauté médicale, qui partage ses expériences, une veille scientifique ou encore échange sur les pratiques et l'usage de la téléconsultation
  • le praticien est formé à l'utilisation du logiciel et aux bonnes pratiques en mettant l'outil digital au service du patient, il est par ailleurs informé des évolutions de l'interface
  • il soigne autrement, tout en maintenant une relation avec le patient grâce à un interrogatoire central en téléconsultation 


 

Besoin d'une consultation en ligne ? L'équipe de médecins partenaires MEDADOM est disponible en pharmacie via une borne ou une cabine ou sur l'application mobile.