Skip to main content

Le laser dans le traitement des verrues

Les verrues sont des croissances cutanées bénignes causées par le virus du papillome humain (VPH), touchant de nombreuses personnes à travers le monde. Bien qu'il existe de nombreuses méthodes de traitement, le recours au laser est devenu une option populaire en raison de son efficacité et de sa précision. Découvrons ensemble comment fonctionne le laser dans le traitement des verrues.

 

 

Vous avez besoin de consulter mais votre médecin n'est pas disponible ? Les médecins partenaires MEDADOM sont disponibles 7j/7.

 

 

 

laser verrue main

 

Verrues : choisir le bon traitement

 

Après diagnostic, votre médecin généraliste peut prescrire un traitement contre les verrues ou recommander une consultation dermatologique. Aucun test supplémentaire n'est généralement requis, sauf si la verrue est ulcérée de manière chronique : auquel cas une biopsie devient nécessaire pour exclure une éventuelle lésion cancérigène.

L'objectif du traitement est d'éliminer l'épiderme infecté par le virus du papillome humain (VPH), en utilisant des techniques physiques ou chimiques. Toutes les méthodes sont viables, ce qui permet au médecin de choisir entre elles ou de les alterner si le traitement initial échoue.



Le choix du traitement spécifique dépend de plusieurs facteurs, notamment :

 

 

 

Le laser dans le traitement des verrues, en quoi ça consiste ?

 

Le traitement des verrues par laser est une méthode moderne et efficace qui utilise la lumière laser pour cibler et détruire le tissu de la verrue sans endommager les tissus environnants. Cette technique est particulièrement utile pour les verrues récalcitrantes qui n'ont pas répondu aux méthodes de traitement traditionnelles comme la cryothérapie (congélation), les applications topiques (crèmes ou liquides) et l'excision chirurgicale.

 

Le laser dans le traitement des verrues fonctionne en dirigeant un faisceau de lumière concentrée sur la verrue. Cette lumière est absorbée par les vaisseaux sanguins qui alimentent la verrue, provoquant leur coagulation et coupant ainsi l'apport en sang à la verrue. Ce procédé entraîne ensuite sa mort et son éventuel détachement de la peau. Selon le type de laser utilisé, il peut également vaporiser (évaporer) le tissu de la verrue, ce qui le détruit directement.

 

 

 

Les types de lasers utilisés

 

Laser à dioxyde de carbone (CO2)

 

Ce laser agit en émettant un faisceau de lumière infrarouge qui est absorbé par l'eau présente dans les tissus de la verrue, ce qui entraîne une augmentation rapide de la température et la vaporisation instantanée du tissu ciblé. Il est particulièrement efficace pour les verrues épaisses et résistantes, comme les verrues plantaires. Le traitement au laser CO2 peut être ajusté avec précision pour cibler la verrue sans affecter significativement la peau environnante, réduisant ainsi le risque de cicatrices.

 

Laser à colorant pulsé

 

Ce type de laser émet des impulsions de lumière de haute énergie qui sont absorbées par les colorants ou les pigments dans les vaisseaux sanguins de la verrue, entraînant la coagulation et la fermeture de ces vaisseaux. Sans apport sanguin, la verrue s'assèche et tombe. C’est idéal pour les verrues situées dans des zones sensibles ou difficiles d'accès, et pour les patients qui recherchent une option avec un risque minimal de cicatrices. Les traitements au laser à colorant pulsé sont moins douloureux que ceux au laser CO2 et souvent réalisés sans anesthésie. Ils sont particulièrement utiles pour traiter les enfants ou les patients ayant une faible tolérance à la douleur.

 

 

 

La procédure et l’après-traitement

 

La procédure de laser dans le traitement des verrues est généralement rapide. Selon la taille et l'emplacement de la verrue, ainsi que la sensibilité du patient, une anesthésie locale peut être appliquée. Le dermatologue utilise ensuite le laser pour traiter la verrue. La durée de procédure peut varier de quelques minutes à plus longtemps pour les verrues plus grandes ou multiples.

Après le traitement au laser, la zone traitée peut être rouge et gonflée, avec un certain inconfort qui peut être soulagé avec des analgésiques en vente libre. Les instructions post-traitement peuvent inclure le nettoyage de la zone et l'application de pansements ou de crèmes antibiotiques, selon les directives de votre médecin. Dans certains cas, plusieurs séances peuvent être nécessaires pour éliminer complètement la verrue.

 

 

 

Les avantages du laser dans le traitement des verrues

 

Le laser dans le traitement des verrues offre des avantages non négligeables : 

 

  • Précision élevée : le laser peut cibler la verrue avec une grande précision, épargnant les tissus sains environnants du patient.

  • Minimalement invasif : la procédure est moins invasive que la chirurgie traditionnelle. Elle génère peu de douleur et permet une récupération rapide.

  • Efficacité sur les verrues récalcitrantes : Le laser est souvent utilisé pour les verrues qui n'ont pas répondu à d'autres formes de traitement.

  • Réduction du risque de cicatrices : par rapport à l'excision chirurgicale, le traitement au laser a un risque réduit de laisser des cicatrices significatives.

 

Article rédigé par l'équipe médicale du Centre Laser et Esthétique Conti de L’Isle-Adam.

 

 

Besoin de consulter un médecin mais pas de rendez-vous ?

 

 

 

 

Sources :