L'équipe de rédaction de MEDADOM jeudi 11 mars 2021

Un médecin en vidéo à la mairie de Cormeilles-en-Parisis !

Une cabine de téléconsultation à Cormeilles-en-Parisis© DR Mairie de Cormeilles-en-Parisis

-Je suis à la recherche d'un médecin, tu n'en connais pas un ?
- Mon médecin traitant n'accepte pas de nouveaux patients.


L'accès aux soins se complexifie depuis quelques années dans les zones médicalement sous-denses particulièrement dans les zones rurales et en Île-de-France. Par ailleurs, 3 médecins généralistes sur 4 déclarent ne pas répondre à la totalité des demandes de soins non programmés, c'est-à-dire une urgence ressentie ne nécessitant pas d'aller aux urgences (Drees, janvier 2020).

En proposant sa solution de téléconsultation aux mairies et collectivités territoriales, accessible avec une borne ou une cabine connectée, MEDADOM répond à une problématique de santé des territoires au cœur même des territoires. Ce sont plus de 2000 dispositifs de téléconsultation qui sont aujourd'hui installés dans les pharmacies et mairies de France.

La ville de Cormeilles-en-Parisis a fait le choix d'une cabine connectée au sein de sa mairie.
On vous raconte son histoire.

En savoir plus sur l'offre MEDADOM.


Découvrez l'interview de Louis de Traverse, Responsable des partenariats stratégiques chez MEDADOM, sur RGB, une radio local du Val d'Oise, sur les contours de l'installation de la cabine dans la ville de Cormeilles-en-Parisis.


 

Cormeilles-en-Parisis, une ville qui fait bon vivre mais avec un manque de médecins

Cormeilles en Parisis se situe dans le Val d'Oise (95)Google Maps

Cormeilles-en-Parisis est une commune de près de 24 000 habitants du Val d'Oise, en région parisienne, à 18 minutes de la gare Paris Saint-Lazare. Dotée de nombreux espaces verts et de nombreuses infrastructures, la ville est très attractive. Il y a toutefois une ombre au tableau…

En effet, dans le Val-d'Oise, la densité médicale était au 1er janvier 2018 de 254 médecins pour 100 000 habitants, plaçant le département en zone médicale tendue, la région Ile-de-France étant le premier désert médical de France.
Plus précisément, à Cormeilles-en-Parisis, seuls dix médecins exercent encore et deux vont partir en 2021. La téléconsultation en mairie se présente alors comme un des remparts approprié.

 

 

La cabine de téléconsultation MEDADOM pour répondre à des enjeux locaux de santé

 

« On a été sollicités par Medadom, c’est une réponse à une consultation de premier recours, un mal de ventre, de la fièvre. vous n’allez pas à l’hôpital pour ça. Un médecin pose un diagnostic rapidement »
Nicole Lanaspre, première adjointe au marie de Cormeilles, déléguée à l'attractivité du territoire.


Une urgence ressentie non vitale ? Avant, les Cormeillais n'avaient pas d'autre choix que de renoncer aux soins comme 63% des Français l'ont déjà fait ou bien de se rendre aux urgences accentuant l'engorgement de ces services déjà surchargés. 

Depuis février dernier, les habitants se confrontant à un accès aux soins difficile (pas de médecin traitant ou attente trop longue) peuvent se rendre directement dans le hall d'accueil de leur mairie pour effectuer une téléconsultation en mairie dans une cabine médicale équipée de 6 objets connectés. Insonorisée, la cabine offre un espace de confidentialité pour la consultation en vidéo. Les agents de la mairie suivent des protocoles d'hygiène stricts entre chaque patient. La consultation est prise en charge à 100%.

La cabine de téléconsultation à Cormeilles-en-Parisis a été la première installée en mairie. D'autres collectivités ont également fait le choix d'un dispositif de téléconsultation MEDADOM.

 

 

Quels avantages pour la téléconsultation en mairie ?

Des avantages autant pour le patient que pour la collectivité de Cormeilles-en-Parisis :

  • l'accès à un médecin formé à la téléconsultation et à l'écoute, disponible en moins de 10 minutes (délai moyen)
  • un accès médical pour les maux les plus courants : otites, rhume, gastro, infection urinaire, renouvellement d'ordonnance
  • des médecins salariés de Centres de Santé exerçant une activité mixte
  • des dispositifs connectés qui précisent le diagnostic du médecin
  • un compte-rendu, une ordonnance et un arrêt de travail générés si besoin (dans la limite de 3 jours)
  • des agents formés à l'utilisation des objets connectés, au fonctionnement de la plateforme et sensibilisés au nettoyage de la cabine.



Comment ça marche ?


Muni de sa carte vitale et de son téléphone, le patient se présente à l'accueil et peut accéder à la cabine de téléconsultation en mairie, si elle est disponible, aux jours d'ouverture de la mairie, consultable ici. Il n'a pas besoin de prendre rendez-vous. Après avoir répondu à quelques questions, le Cormeillais patiente en moyenne 10 minutes pour être mis en relation avec un médecin. La plateforme développée par notre équipe tech en interne est très intuitive et simple d'utilisation. 

 

 

Des habitants curieux et reconnaissants

Dans un article publié par le Parisien, un Cormeillais donne son avis sur le dispositif fraîchement installé :

Depuis deux ans, je n'ai plus de médecin traitant. Alors quand j'ai un problème, je vais directement à l'hôpital.
Malgré son inconfort avec les outils informatiques, il indique qu'il essaiera la cabine médicale MEDADOM. 

Vous êtes une mairie, une maison de santé ou une collectivité territoriale et vous êtes intéressé par une solution de télémédecine complète et accessible ? Contactez-nous.

 

Une cabine de télémédecine attendue et inaugurée


L’inauguration de la cabine connectée s'est déroulée le 23 février dernier en présence du Maire, Monsieur Yannick Boëdec, de son adjointe Madame Nicole Lanaspre et de leurs équipes. Elle a été suivie par une conférence de presse. La cabine MEDADOM est ainsi la première à être installée dans le département.

Toute notre actualité sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instragram, Facebook et Twitter
Découvrez également notre blog Santé.