L'équipe de rédaction de MEDADOM mercredi 6 juillet 2022

COVID-19 : combien de temps doit durer l'isolement ?

Qu'on soit positif à la covid-19 ou cas contact, les règles d'isolement ont évolué tout au long de l'épidémie. Qu'en est-il en cette fin de mois de septembre ? Combien de temps doit-on s'isoler ? L'isolement varie-t-il en fonction du statut vaccinal ? 

Donnée : Au 5 septembre 2022, on annonçait près de 32 000 nouvelles contaminations à la covid-19, un chiffre divisé par quatre comparé à début juillet. Le masque restait recommandé dans les lieux dits "bondés" comme dans les transports en commun. 


Aucun médecin n'est disponible ? Avec les dispositifs de téléconsultation, un médecin vous aiguille et prend vos constantes.
Localiser une borne à proximité


isolement et covid-19


Quand faire un test covid-19 ?



Pour rappel, il est recommandé d'effectuer un test de dépistage à la covid-19 dans les situations suivantes :
  • Vous présentez des symptômes évocateurs de la covid-19 du type fièvre, toux, maux de tête, mal de gorge ou rhume : commencez votre isolement avant même le résultat de votre test, de manière préventive.
  • Vous avez appris que vous étiez cas contact (test à effectuer à J2).
  • Vous devez vous rendre dans une zone du monde exigeant un test négatif.
  • Vous pouvez également effectuer un test covid-19 avant de voir une personne fragile ou vulnérable.

Le type de test à privilégier est fonction de votre situation. En savoir plus ici.

 

 

Quelle est la durée de l'isolement ?

 

 

En cas de test positif à la covid-19


Si vous êtes vacciné avec un schéma complet (3 doses)

La durée totale de l'isolement est normalement de 7 jours (pleins). Quand se termine l'isolement exactement ?
  • Au bout de 5 jours, si vous n'êtes plus symptomatique depuis 2 jours et que votre test est négatif, votre isolement peut être levé. Dans le cas contraire, vous devez patienter les 7 jours réglementaires après votre positivité (ou du début des symptômes).
  • Dans tous les cas, votre isolement prend fin au bout de 7 jours, même si vous êtes encore testé positif. En revanche, si vous présentez encore de la fièvre, prenez rendez-vous avec un médecin dès que possible. Votre isolement ne peut pas prendre fin (que vous soyez vacciné ou non). 


Si vous n'êtes pas vacciné ou que votre schéma vaccinal covid-19 n'est pas complet


Votre isolement est levé :

  • À votre 7ème jour de positivité ou après l'apparition des symptômes, il est possible de sortir de l'isolement si votre test antigénique ou PCR est négatif et que vous n'avez plus de symptômes depuis 2 jours.
  • Dans le cas contraire, l'isolement court jusqu'au 10ème jour de positivité (compris).


Exemple en cas de test positif à la covid-19

Si votre test est positif le 10 juillet :
  • Si vous êtes vacciné, vous pouvez lever votre isolement le 15 juillet si votre test est négatif et que vous n'avez plus de symptômes depuis plus de 48h, sinon vous devez attendre le 18 juillet.
  • Si vous n'êtes pas vacciné, vous pouvez sortir de votre isolement le 21 juillet sauf si votre test est négatif le 17 juillet et que vous n'avez plus de symptômes depuis 48h : vous pouvez sortir de votre isolement uniquement dans ce dernier cas.




Si vous êtes cas contact d'une personne testée positive à la covid-19

Les règles d'isolement pour les cas contact avec une personne positive à la covid-19 sont plus simples puisqu'il n'y en a pas, quel que soit votre statut vaccinal. Toutefois, vous devez :
  • réaliser un test antigénique ou un autotest deux jours après la notification ;
  • appliquer les gestes barrières et être attentif aux symptômes.

Si votre test est négatif, vous n'avez pas besoin d'effectuer un nouveau test, sauf si vous présentez des symptômes. 
Si votre test est positif, vous devez idéalement le confirmer par un test RT-PCR et vous reportez à la procédure indiquée ci-dessus. 




Check list des choses à faire en cas d'isolement 



En cas d'isolement lié à la covid-19 :
  • reposez-vous : votre corps est mis à rude épreuve pour lutter contre l'infection, particulièrement si vous êtes symptomatique ;
  • contactez un médecin si vos symptômes sont difficilement supportables ;
  • prenez un traitement symptomatique (comme du paracétamol tout en respectant les doses, des sirops pour la toux ou des pastilles pour la gorge) ou préventif pour les personnes à risques de complications à l'appréciation du médecin ;
  • identifiez les cas contact sur ameli.fr et prévenez-les (toutes les personnes vues dans les 48h avant votre test positif si vous êtes symptomatique, 7 jours si vous êtes asymptomatique) ;
  • protégez vos proches vivant dans le même foyer en appliquant rigoureusement les gestes barrières ;
  • demandez un arrêt de travail à l'Assurance maladie sur ameli (pas de jours de carence) ;
  • transmettez l'attestation d'isolement à votre employeur et un arrêt de travail le cas échéant.

À noter : pour l'identification des cas contact ainsi que pour l'arrêt de travail, il arrive que l'Assurance maladie vous contacte directement par téléphone ou par SMS.


Dans tous les cas, si vos symptômes de covid-19 perdurent, que vous avez des difficultés à respirer ou que votre saturation en oxygène est inférieure à 91%, appelez le 15 ou rendez-vous immédiatement aux urgences. 
 
À la levée de l'isolement, les gestes barrières doivent être respectés pendant 7 jours. 

En cas de questions, l'Assurance maladie est joignable au 09 74 75 76 78 (équipe tracing). 


Vous ne savez pas comment soulager vos symptômes de la covid-19
et aucun médecin ne peut vous recevoir ?

Téléconsulter sans rendez-vous



Sources :
-
Que se passe-t-il en cas de test positif au Covid-19 ? Assurance Maladie, 29 juin 2022
- J'ai été en contact avec une personne malade de la Covid-19 : que dois-je faire ? Service public, 6 juillet 2022