Skip to main content

Comment trouver un rendez-vous avec un hépato-gastro-entérologue ?

Maux de ventre, selles inhabituelles, troubles du transit… Vous pensez avoir besoin de vous rendre chez un hépato-gastro-entérologue ? Mais impossible de trouver un médecin disponible rapidement et proche de chez vous ? Comment trouver un rendez-vous ? Quelles sont les alternatives à une consultation chez un hépato-gastro-entérologue ? MDEDADOM fait le point sur le sujet.

 

Vous pensez avoir des troubles gastriques ?
Consultez ici un médecin sans rdv en téléconsultation pour avoir un premier avis médical

 

 

Quelles sont les missions d'un hépato-gastro-entérologue ? 

 

Un hépato-gastro-entérologue est un médecin spécialiste du tube digestif. Le tube digestif va de l’œsophage jusqu’à l’anus (estomac, intestin grêle, colon, rectum). L’hépato-gastro-entérologue prend aussi en charge les maladies du foie, des voies biliaires, du pancréas et du péritoine. Les pathologies peuvent être d’origine inflammatoire, cancéreuse, infectieuse, motrice, nutritionnelle…

 

L’endoscopie est un instrument diagnostique et thérapeutique très important de l’hépato-gastro-entérologue. Il s’agit d’un tube souple muni d’une caméra, d’une lampe et éventuellement de petits outils. Introduit par la bouche ou par l’anus, il permet d’explorer l’intérieur du tube digestif, de réaliser des prélèvements en vue d’un diagnostic anatomo-pathologique et même de retirer des tissus douteux.

 

 

L'hépato-gastro-entérologue traite les troubles gastriques.

 

 

Les hépato-gastro-entérologues peuvent être soit des hépato-gastro-entérologues généralistes et polyvalents, soit des hépato-gastro-entérologues surspécialisés en cancérologie, en endoscopie interventionnelle, en greffe hépatique, en proctologie (anus et rectum), en pancréatologie…

 

L’internat d’hépato-gastro-entérologie dure 5 ans. Les hépato-gastro-entérologues ont la possibilité d’exercer soit en libéral, soit en milieu hospitalier, soit en milieu hospitalo-universitaire. La plupart d’entre eux sont des salariés hospitaliers.

 

Une pénurie d'hépato-gastro-entérologues 

 

Au 1er janvier 2022 en France, il y avait 3 844 hépato-gastro-entérologues, soit 5,68 pour 100 000 personnes. Pour comparer, il y a en France 148,5 médecins généralistes pour 100 000 habitants.

 

L’âge moyen des hépato-gastro-entérologues est de 50,3 ans (43,9 ans pour les femmes et 54,6 ans pour les hommes). Parmi les hépato-gastro-entérologues, il y 59% d’hommes. Pour comparer, l’âge moyen des médecins généralistes est de 51 ans (47 ans pour les femmes et 55 ans pour les hommes). Parmi les médecins généralistes, il y a 50% de femmes.

 

Pour résumer, on manque d’hépato-gastro-entérologues en France. Comme pour toutes les spécialités médicales, les praticiens sont plutôt âgés et l’arrivée des jeunes diplômés ne suffit pas à combler les départs à la retraite. De plus, les modalités d’exercice ont changé et les nouvelles générations travaillent moins : elles privilégient un temps plein sur 4 jours par exemple. Par ailleurs, avec le vieillissement de la population, on a de plus en plus besoin de médecins. C’est pourquoi il devient de plus en plus difficile de prendre un rendez-vous chez un gastro-entérologue.

 

 

Quelles sont les alternatives à une consultation chez un hépato-gastro-entérologue ? 

 

 

Une consultation chez un hépato-gastro-entérologue peut être nécessaire en cas de symptômes évocateurs d’une pathologie en lien avec le tube digestif : brûlure d’estomac, diarrhées ou constipation, ballonnements importants, vomissements, selles inhabituelles (avec du sang par exemple)…

 

Dans le cadre du parcours de soins, il est recommandé de se rendre dans un premier temps chez son médecin traitant. Celui-ci est en mesure de prendre en charge un grand nombre de pathologies bénignes. S’il atteint ses limites, il vous orientera vers un hépato-gastro-entérologue et pourra vous aider à trouver un rendez-vous grâce à son réseau. Si vous consultez un hépato-gastro-entérologue de votre propre chef, la consultation sera moins bien remboursée que si vous êtes adressé par votre médecin traitant ou par un autre médecin spécialiste. En effet, il peut arriver que ce soit un autre médecin spécialiste qui vous adresse chez un hépato-gastro-entérologue.

 

 

Si vous ne parvenez pas à obtenir un rendez-vous chez un hépato-gastro-entérologue ou chez votre médecin traitant, vous pouvez opter pour un premier avis en téléconsultation avec un médecin généraliste, sans rendez-vous, depuis le site internet MEDADOM. Certaines pharmacies sont équipées de bornes ou de cabines de téléconsultation MEDADOM. Dans celles-ci, le médecin pourra vous demander d’utiliser des dispositifs médicaux pour réaliser son examen clinique. Par exemple, prendre votre température à l’aide du thermomètre ou votre tension grâce au tensiomètre.


Localiser un dispositif à proximité

Exemple de motif de consultation pouvant être pris en charge en téléconsultation

 

Julie vomit et a de la diarrhée depuis plusieurs jours. Elle souhaite avoir un avis médical et décide de se rendre dans une cabine de téléconsultation MEDADOM dans la pharmacie à côté de chez elle. Le médecin réalise un interrogatoire minutieux à la recherche de signes de gravité (état de fatigue, présence de sang dans les selles, intensité des douleurs abdominales). Il réalise un examen clinique à l’aide des dispositifs (prise de la tension et de la température). En l’absence de signes d’alerte, il rassure Julie et lui prodigue quelques conseils hygiéno-diététiques : bien s’hydrater, manger du riz, des carottes et des bananes. Julie peut rentrer chez elle en toute sérénité.

 


Téléconsultez depuis un smartphone 
Téléconsulter sans rendez-vous

 

 

Sources :