L'équipe médicale MEDADOM jeudi 24 mars 2022

Arrêt de travail en téléconsultation : mode d'emploi

Vous pensez souffrir d'une affection ponctuelle qui vous affaiblit et/ou vous empêche de  travailler. Vous souhaitez opter pour la téléconsultation pour votre prise en charge car aucun médecin n'est disponible ou simplement car vous n'avez pas de médecin traitant. 

Vous vous demandez si un arrêt de travail peut vous être délivré à l'issue d'une consultation en ligne. Le cas échéant, dans quelles conditions et quelles sont les démarches à effectuer ? On vous donne plus de détails dans cet article. 

L'équipe de médecins partenaires MEDADOM est disponible pour une téléconsultation via une borne ou une cabine en pharmacie ou sur l'application mobile, sans rendez-vous.

L'arrêt de travail : possible en téléconsultation et à envoyer sous 48h

 

L'arrêt de travail en téléconsultation : quelles sont les conditions ?

 

Avec MEDADOM, il est possible d'obtenir un arrêt de travail en téléconsultation, à l'appréciation du médecin, dans des conditions encadrées, qui sont les suivantes :

  • si le médecin a posé un diagnostic qui confirme une affection qui nécessite du repos ou qu'il a identifié que la pratique de l'activité professionnelle est incompatible avec l'affection (mouvements, transports requis, etc.) ou que la maladie est contagieuse et donc préjudiciable pour les autres
  • dans la limite de 3 jours
  • aucun renouvellement ou prolongement d'arrêt de travail ne sera accordé 

Ces conditions sont strictes et aucune dérogation ne sera accordée. En effet, la téléconsultation est une alternative quand votre médecin traitant ou aucun autre médecin n'est disponible. Il convient de consulter votre médecin généraliste dès que possible si votre état de santé nécessite un prolongement ou un renouvellement de votre arrêt de travail.


Si vous téléconsultez pour votre enfant, le médecin peut vous délivrer un arrêt enfant malade, s'il le juge nécessaire.

Puis-je obtenir un arrêt de travail quand je suis quand cas contact
Si vous êtes cas contact d'une personne positive à la covid-19, vous devez réaliser un un test de dépistage 2 jours après la notification. Vous n'avez pas besoin de vous isoler et donc l'arrêt de travail n'est pas nécessaire. 

En cas de positivité, l'Assurance Maladie vous contactera pour vous proposer d'établir un arrêt de travail, que vous devrez transmettre à votre employeur. 

 


L'arrêt de travail en téléconsultation en pratique

 

Pendant la téléconsultation, le médecin vous délivre un arrêt de travail d'une durée maximum de 3 jours s'il l'a jugé utile. Quelles démarches effectuer ensuite ? On répond à vos questions pratiques

Où trouver mon arrêt de travail ?
Il est rangé sur votre compte MEDADOM rubrique "Mes documents". Il est nécessaire de l'imprimer afin de l'envoyer à l'Assurance Maladie. par courrier postal dans un délai strict.  

Quel(s) document(s) transmettre ?
Un arrêt de travail comporte 3 volets  :

  • les deux premiers volets doivent être envoyés à votre caisse primaire d'Assurance maladie (CPAM)
  • le dernier volet doit être transmis à votre employeur


Quel délai pour envoyer mon arrêt de travail ?
Vous avez 48h à partir de l'émission de votre arrêt de travail pour le transmettre par voie postale, le cachet de la poste faisant foi. 

Où envoyer mon arrêt de travail ?
Vous devez transmettre par courrier votre arrêt maladie à la CPAM à laquelle vous êtes rattachée, en général celle du département du lieu de votre domicile. Rendez-vous sur compte ameli pour savoir où envoyer votre arrêt de travail. 

Puis-je envoyer mon arrêt de travail sur ameli ?
Non, il doit obligatoirement être transmis par voie postale. 

Comment serai-je indemnisée ?

Les conditions et les montants d'indemnisations pendant votre arrêt de travail varient en fonction de votre situation professionnelle : renseignez-vous sur le site du service public. 

Attention : Un arrêt de travail suppose que vous ne pouvez pas sortir de votre domicile, sauf avis contraire du prescripteur : il est ainsi possible que des contrôles soient réalisés. C'est le praticien qui décide des horaires de sorties autorisées ou non (en général, il optera pour la possibilité de sortir en dehors des horaires suivants : 9h-11h et 14h-16h). 

 

Effectuer une téléconsultation avec MEDADOM.


Source : 

Arrêt maladie : les démarches du salarié, Assurance maladie, 3 février 2022