Skip to main content

Toutes les questions que vous vous posez à propos du kéfir

Les rayons de vos supermarchés ou magasins spécialisés sont peu à peu envahis de ces boissons présentées comme ayant de multiples vertus sur la santé. Kéfir de fruits, kéfir de lait ; quels sont les véritables bienfaits de ces breuvages ? Y a t'il des dangers à les consommer ? Qu'est ce que les grains de kéfir, d'où viennent-ils et comment faire sa propre boisson au kéfir ?

Toutes les réponses sur ces drôles de grains et bien plus dans cet article. 

 

Avec MEDADOM, la téléconsultation est possible sans rendez-vous, en quelques minutes seulement. 


kéfir de lait, kéfir d'eau, quels bienfaits ?


Le kéfir, un produit laitier qui vient de loin


Venu tout droit des montagnes caucasiennes, les grains de kéfir sont en fait des produits lactiques fermentés. Ils se composent de levain et de bactéries qui, sous certaines conditions (substrat, température, milieu etc.) se multiplient. Les levures, bactéries lactiques et acétiques du kéfir et de son environnement interagissent et permettent la fermentation, donnant ainsi aux boissons leurs caractéristiques gazeuse et acidulée.

Le kéfir de lait tient son origine de nomades du Caucase qui, pour conserver le lait de leurs troupeaux, ajoutaient un ferment. Après 2 jours de stockage à température ambiante, la boisson pouvait être conservée et/ou consommée.

 

kéfir d'eau ou de fruits ressemble à de petits grains de riz cuits quand le kéfir de lait s'apparente davantage à un agglomérat de protéines de lait.



Des alliés protéinés et peu caloriques



Peu caloriques, riches en protéines et en probiotiques, les boissons de kéfir peuvent participer à la régulation et au maintien de la santé de la flore intestinale tout comme d'autres aliments fermentés.

Ces mêmes bactéries probiotiques ont un effet positif sur l'immunité. D'après une étude menée en janvier 2021 dans la revue Biomedicine & Pharmacotherapy, le kéfir permettrait :

  • la stimulation des macrophages
  • la maturation de certains lymphocytes, notamment les lymphocytes B
  • de réduire l'inflammation (réduction de l'expression de molécules pro-inflammatoires).

Il serait spécifiquement efficace contre les virus de type hépatite B et C, Zika, H1N1, certains rhinovirus et rétrovirus et même le coronavirus

Il n'existe cependant pas de preuve formelle d'une action significative sur ces virus.

 

La fermentation du kéfir (processus biochimique au cours duquel des microorganismes utilisent des glucides pour produire de l’énergie et de nouvelles molécules) aboutit également à la formation de peptides et de bactériocines qui sont les molécules aux vertus antibiotiques. Les lactobacilles contenus dans les grains de kéfir ont une action immunomodulatrice et joueraient un rôle sur l'asthme et la prévention d'allergies.

 

De plus, le lactose étant dégradé en acide pendant la fermentation du kéfir, cela fait de lui un bon substitut au niveau des boissons pour les individus tolérant mal le lactose.

 

Où trouver du kéfir près de chez soi ?


Le plus simple reste le don de particulier à particulier. Pour cela, il vous suffira de vous rendre sur des groupes dédiés comme "Kéfir, kombucha et Jun, partageons tous ensemble".

Il est également possible d'en commander sur des sites internet ou dans certains magasins spécialisés.

 

Mais une fois lesdits grains récupérés, comment les réveiller

Portez à ébullition pendant 1 minute une solution à base d'un litre d'eau du robinet + 50 grammes de sucre de canne blond. Faites refroidir jusqu'à atteindre les 20°C .

Egouttez les grains de kéfir puis versez-les dans la solution sucrée refroidie. Laissez reposer pendant 24h à température ambiante.

Attention : il est important d'utiliser des bouteilles en verres (type bière, limonade jus frais etc.) et de manipuler le kéfir avec des ustensiles et contenants en inox.

 


Recette de kéfir de fruits


Maintenant que vos grains de kéfir sont réveillés et se sont développés, vous pouvez concocter votre propre boisson. Vous aurez besoin de :

  • 60g de kéfir
  • 60g de sucre de canne blond
  • 3 rondelles de citron jaune
  • fruits secs ou frais de votre choix (figues, ananas, ...) à votre convenance

 

  1. Versez 1.5L d'eau du robinet dans un bocal en verre
  2. Dissolvez le sucre blond à l'aide d'une cuillère en bois
  3. Ajoutez  le kéfir égoutté (pas nécessaire de le rincer)
  4. Ajoutez le citron et les fruits
  5. Protégez la préparation sans la fermer hermétiquement (mettre par exemple un bout de torchon au niveau du goulot et le fixer avec un élastique) . Attendez minimum 24h, une fois que les fruits sont remontés à la surface et/ou qu'une mousse s'est formée. Filtrez le liquide avec une passoire puis le verser dans une bouteille à l'aide d'un entonnoir. Récupérez les grains de kéfir pour d'autres productions. 
  6. Fermez -hermétiquement cette fois-ci- la bouteille, et laissez de nouveau à température ambiante pour 24 à 36h. 
  7. La boisson peut ensuite être placée au frigidaire et dégustée !