L'équipe de rédaction MEDADOM lundi 12 juin 2023

Qu'est-ce que le syndrome de Paris ?

Le syndrome de Paris, ou quand la réalité déçoit les attentes. Le syndrome de Paris est un syndrome psychologique causé chez certains touristes par le décalage entre ce qu’ils imaginaient de la ville avant de la découvrir et le choc de la réalité.

L’expérience de Paris, loin des clichés glamourisés que véhiculent les films comme “Le fabuleux destin d’Amélie Poulain”, ou récemment la série “Emily in Paris”, peut ainsi causer ce trouble psychique que nous présentons ici.

 

Vous avez besoin de consulter mais votre médecin n'est pas disponible ?
Consultez ici un médecin sans rdv en téléconsultation

 

 

Femme touriste souffrant du syndrome de Paris.

 

 

Comment définir le syndrome de Paris ?

 

Le syndrome de Paris tire son nom de la capitale, car c'est là que ce phénomène a été principalement identifié et reconnu dans les années 1980 lorsque des psychologues français ont commencé à observer des symptômes inhabituels chez certains visiteurs étrangers.

Caractérisé par une profonde déception à la suite de la découverte de Paris, qu’ils idéalisaient, certains touristes développent en effet des symptômes caractéristiques de ce syndrome tels que : 

  • des crises d'angoisse,
  • des délires,
  • un sentiment d’être persécuté,
  • une forte anxiété,
  • des hallucinations,
  • une augmentation du rythme cardiaque,
  • des étourdissements,
  • etc.

Découvrez en plus sur le syndrome de Paris dans l'article du magazine Geo.

 

Chez qui ce syndrome se manifeste-t-il ?

 

Même si les origines précises du syndrome de Paris ne sont pas complètement comprises, on considère généralement qu’il est dû à un choc culturel trop intense.

 

Ce syndrome a d’ailleurs été observé pour la première fois chez les touristes japonais qui, vivant au sein d’une culture orientale, sont peut-être encore plus à risque de vivre violemment ce double choc culturel avec d’une part leur vision idéalisée et déformée de Paris et d’autre part le choc culturel avec la culture occidentale.

 

Les touristes qui n’ont jamais visité le pays (voire qui ne sont jamais venu en Europe) et qui ont développé des croyances irréalistes et idéalisées de la ville peuvent subir ce choc culturel, les amenant à développer le syndrome de Paris.

 

Ces personnes peuvent ressentir une profonde détresse émotionnelle, se sentant désillusionnées et déçues par leur expérience de la ville si différente du Paris bohème, romantique et glamour qu’ils imaginaient.



Comment cela s’explique-t-il ?

 

Les touristes peuvent arriver à Paris avec des attentes idéalisées, nourries par des représentations romantiques de la ville dans les médias, la littérature, le cinéma, les réseaux sociaux, etc. On retrouve souvent à l’étranger des clichés sur Paris et les Parisiens, clichés qui alimentent cette vision déformée de la ville.

 

Cependant, une fois sur place, la réalité peut être très différente de ce à quoi ils s'attendaient. Les différences culturelles, les barrières linguistiques, la densité de la population, l'attitude parfois froide des Parisiens et les problèmes d'organisation et de transport peuvent tous contribuer à la désillusion.

 

Les facteurs pouvant déclencher ce trouble peuvent être résumés comme ceci :

  • un état d’épuisement dû au voyage,
  • une barrière de la langue trop importante,
  • des différences culturelles clivantes,
  • une image de Paris irréaliste et idéalisée.



Comment prendre en charge le syndrome de Paris ?

 

La prise en charge du syndrome de Paris implique généralement un accompagnement psychologique et un soutien émotionnel. Les personnes touchées, si la barrière de la langue est levée, peuvent bénéficier de l'écoute et de l’accompagnement par un professionnel de  santé mentale qui les aide à faire le point sur leurs attentes et leurs émotions.

L'objectif sera de les aider à accepter que Paris peut avoir des côtés différents de ce qui est présenté dans les médias, et que cela n’enlève pas le charme de la ville. Accepter que les choses ne sont jamais parfaites en voyage est important pour traiter ce syndrome.

 

Fait intéressant : bien que ce syndrome porte le nom de la capitale, il n’est pas limité à la ville de Paris mais peut aussi concerner d’autres destinations touristiques françaises idéalisées. Le choc culturel peut se produire dans de nombreuses formes et dans différents contextes partout en France.

 

 

Comment prévenir ce syndrome ?

 

Afin de prévenir ce syndrome, il peut être important de :

  • communiquer aux futurs voyageurs la réalité de Paris,
  • remettre en question ses propres attentes irréalistes,
  • se préparer à vivre des aspects positifs comme des aspects négatifs,
  • se renseigner sur les réalités de la ville / du pays,
  • se renseigner sur la culture locale,
  • apprendre quelques expressions de base en français,
  • être ouvert aux différences culturelles.

Il est important de noter que le syndrome de Paris ne concerne pas tous les visiteurs de la ville et qu’il est, la plupart du temps, passager. La plupart des touristes apprécient pleinement leur séjour à Paris et en repartent avec de précieux souvenirs. Cependant, pour ceux qui sont touchés, le syndrome peut constituer une véritable souffrance psychologique.

 

Les médecins partenaires de MEDADOM vous accompagnent en téléconsultation, accessible sans rendez-vous très simplement depuis notre plateforme.

Où téléconsulter à proximité ?

 

 

 

Sources :