L'équipe de rédaction MEDADOM lundi 22 janvier 2024

Éruption cutanée chez l'enfant : comment les apaiser rapidement ?

Les éruptions cutanées chez les enfants engendrent souvent des inquiétudes légitimes chez les parents, car elles peuvent être le signe de divers troubles ou maladies. Comprendre la ou les causes des éruptions cutanées est indispensable pour établir un diagnostic précis et mettre en place un traitement adapté. Les éruptions cutanées peuvent avoir plusieurs causes que MEDADOM vous propose de découvrir dans cet article.

 

Votre enfant a des éruptions cutanées ?
Consultez ici un médecin sans rdv en téléconsultation pour avoir un premier avis médical

 

 

Éruptions cutanées, mon enfant a-t-il des problèmes de peau ?

 

Les éruptions cutanées chez les enfants se manifestent de différentes façons selon leur origine. Les symptômes varient considérablement en fonction de la cause sous-jacente. Par exemple, certaines éruptions cutanées, comme celles associées aux réactions allergiques ou à certaines maladies, peuvent entraîner des démangeaisons, tandis que d'autres n'occasionnent généralement pas d’inconfort particulier.

 

Les rougeurs se présentent habituellement sous forme de plaques plus ou moins étendues et sont fréquemment accompagnées de démangeaisons, incitant l'enfant à se gratter. Dans d’autres situations, de petites vésicules peuvent aussi apparaître, dans le cas par exemple d’allergies. Si votre enfant semble se gratter au même endroit et que vous observez des rougeurs sur une ou plusieurs zones de son corps plusieurs jours d’affilée, il est recommandé de prendre rapidement rendez-vous chez un médecin.

 

Quelles sont les allergies qui donnent des boutons ?

Les éruptions cutanées associées à des boutons peuvent être la conséquence de plusieurs types d’allergies. Certains enfants développent en premier lieu des éruptions cutanées en réaction à certains aliments (arachides, fruits de mer, lait….). Des réactions allergiques à des médicaments peuvent également causer des éruptions cutanées.

Par ailleurs, une exposition à des substances irritantes ou allergènes comme le latex, certains métaux, des produits chimiques ou des plantes peut aussi déclencher la formation de boutons sur la peau. C’est aussi le cas de la rhinite saisonnière liée aux pollens, à la poussière ou aux moisissures chez les enfants sensibles à ce type d’allergies respiratoires.

 

 

Quelles sont les maladies infantiles qui provoquent des éruptions cutanées ?

 

Outre les éruptions cutanées d’origine allergiques, certaines maladies infantiles sont aussi réputées pour leurs symptômes visibles sur la peau : 

Petite fille qui se gratte la peau car elle a des éruptions cutanées.

 

1. La varicelle

 

La varicelle est une maladie virale courante chez les enfants, caractérisée par une éruption cutanée qui débute généralement sous forme de petites taches rouges qui évoluent en vésicules remplies de liquide. Ces boutons apparaissent habituellement sur le visage et le tronc, se propageant ensuite sur tout le corps.

Avant l'éruption cutanée, les enfants peuvent présenter de la fièvre, des maux de tête et une légère toux. La varicelle touche plus particulièrement les enfants âgés de 3 mois à 10 ans, et reste une maladie très contagieuse dont la vaccination est recommandée chez les nourrissons.

 

2. La rougeole

 

La rougeole est une maladie virale respiratoire dont les symptômes commencent à apparaître environ 10 jours après l’infection. Ces symptômes se manifestent par une forte fièvre, une toux sèche, un écoulement nasal, des yeux rouges et larmoyants, et une sensation de fatigue généralisée et inhabituelle.

La rougeole peut engendrer des éruptions cutanées sous forme de petits points blancs dans la bouche, qui ne sont pas systématiquement présents en cas d’infection. En revanche, l’apparition de petites taches rouges de quelques millimètres de diamètre est un élément caractéristique visible de la maladie. Celles-ci se propagent de l'arrière du cou jusqu’au visage, avant de s’étendre sur d’autres régions du corps.

 

3. La roséole

 

La roséole est une maladie infantile virale fréquente chez les enfants de 6 mois à 3 ans. Elle est provoquée par le virus de l’herpès et se manifeste par une soudaine fièvre élevée pendant 3 à 4 jours. Après la disparition de la fièvre, des petites taches rosées de 3 à 5 millimètres de diamètre apparaissent sur le ventre, le torse et le dos. Ces taches, qui blanchissent au toucher, persistent durant 12 à 36 heures. À noter qu’elles ne sont pas systématiquement visibles en cas d’infection !

 

4. La “cinquième maladie” ou érythème infectieux

 

La cinquième maladie, également connue sous le nom d'érythème infectieux, est une maladie virale généralement bénigne et courante chez les enfants. Elle est causée par le parvovirus B19 et se propage principalement par les gouttelettes respiratoires. Cette maladie est caractérisée par une éruption cutanée distinctive qui apparaît habituellement après une fièvre légère et des symptômes de type grippaux.

L'éruption se manifeste par des taches rouges sur les joues, parfois impressionnantes. Par la suite, des plaques rougeâtres peuvent apparaître sur le corps, notamment sur les bras, les jambes et les fesses. Ces plaques s'estompent progressivement en quelques semaines sans nécessiter de traitement spécifique.

 

5. La scarlatine

 

La scarlatine, une infection bactérienne provoquée par le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A, se caractérise par une série de symptômes bien définis. Sa période d’incubation varie de 1 à 4 jours avant l'apparition des premiers signes. La maladie se déclare brusquement avec une fièvre élevée, accompagnée d'une angine douloureuse. La gorge rouge et enflammée, les amygdales enflées et les ganglions du cou gonflés sont des signes typiques. Parmi les symptômes associés, des maux de tête, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales peuvent également survenir.

 

Un à deux jours après le début de l'angine, une éruption cutanée caractéristique apparaît. Cette éruption débute d’abord sous les aisselles, aux plis du coude et de l'aine, avant de s'étendre vers d'autres parties du corps.

Elle se présente sous forme de larges zones uniformes de couleur rouge, parsemées de points rouges plus intenses, donnant à la peau une texture rugueuse ou granuleuse. Ces rougeurs touchent notamment le haut du thorax, le bas de l'abdomen, le visage à l'exception de la bouche, ainsi que les extrémités, à l'exception des paumes des mains et des plantes des pieds.

 

En plus des maladies infantiles courantes, les éruptions cutanées chez les enfants peuvent avoir d’autres causes, notamment : 

 

  • Une sécheresse de la peau, qui peut entraîner des démangeaisons et des irritations cutanées. En effet, les conditions environnementales comme un air sec ou le frottement excessif des vêtements sur la peau peuvent aggraver la situation, nécessitant parfois l'application de crèmes hydratantes spécifiques pour les enfants pour soulager l'inconfort.

 

 

  • Les infections fongiques, qui nécessitent un diagnostic et un traitement antifongique spécifique.

 

  • Les piqûres d'insectes (moustiques, aoûtats, puces…), peuvent aussi entraîner des réactions cutanées chez les enfants, allant des rougeurs et des démangeaisons aux éruptions cutanées et aux irritations localisées.

 

  • Enfin, l'eczéma, une affection cutanée inflammatoire chronique, peut aussi affecter la peau des enfants. Elle se caractérise par des démangeaisons, des rougeurs et des plaques sèches sur la peau, nécessitant souvent un traitement médical pour contrôler les symptômes et réduire les poussées inflammatoires.

 


Comment faire pour calmer les éruptions cutanées de mon enfant ?

 

Avant une consultation médicale et en cas d’éruption cutanée légère non accompagnée d’autres symptômes, vous pouvez mettre en place quelques conseils pour apaiser les rougeurs et démangeaisons de votre enfant : 

 

  • Appliquez une crème apaisante, dont l’usage est spécialement conçu pour les enfants. Demandez conseil à un pharmacien pour savoir si la crème est adaptée à l’âge de votre enfant.

  • Incitez votre enfant à ne pas gratter les lésions, et coupez-lui les ongles courts pour réduire le risque de lésions et d’infection.

  • Si vous soupçonnez qu'un médicament est à l'origine des éruptions cutanées de votre enfant, informez-en immédiatement votre médecin ou votre pharmacien pour adapter si besoin le type de médicament ou la posologie. 

  • Déterminer l'origine de l’éruption : consultez un médecin rapidement pour identifier la cause des symptômes cutanés si ceux-ci ne disparaissent pas rapidement. Si nécessaire, un traitement approprié comme des antihistaminiques ou des anti-inflammatoires pour soulager les symptômes pourrait être recommandé. 

  • Calmez les symptômes avec un bain froid ou l’application d’une compresse sur la peau. Après le bain, séchez délicatement la peau de votre enfant pour ne pas l’agresser davantage et appliquez un soin hydratant conçu pour les enfants, sans parfum ni colorant.

  • Pendant la durée des éruptions cutanées, optez pour des vêtements amples et fabriqués dans des tissus doux et respirants pour vos enfants. Les tissus irritants peuvent en effet aggraver les démangeaisons déjà présentes.

 

Vous vous posez des questions de santé ou souhaitez être mis en relation avec un médecin rapidement après avoir constaté une ou plusieurs éruptions cutanées sur la peau de votre enfant ? Ayez le réflexe téléconsultation avec MEDADOM ! 

Téléconsulter sans rendez-vous

 



Sources :