L'équipe médicale MEDADOM mardi 30 mars 2021

Nos compagnons à quatre pattes ont aussi droit à la e-santé

Au même titre que la santé humaine, celle de nos animaux suscite l’intérêt général, c’est d’autant plus vrai compte-tenu du contexte sanitaire actuel. En effet, pour la première fois, des chiens et chats ont contracté le variant anglais du SARS-CoV-2 et ont été testés positifs au Texas. Cela tombe à point nommé puisque le premier vaccin à destination des animaux Carnivac-Cov vient d’être autorisé et sera produit dès le mois d’avril par la Russie.

Dans une époque où les animaux de compagnie occupent une place centrale au sein des familles, les anthropomorphismes se font de plus en plus ressentir, les innovations e-santé explosent également !


Le chien est un Humain comme un autre


Cela ne vous a sûrement pas échappé ; les produits et déclinaisons par race, âge, poids, état pathologique… se développent sans cesse. Saviez-vous que la célèbre marque de glaces Ben & Jerry’s s’est elle aussi lancée sur le créneau des toutous en commercialisant ses Doggie desserts ?! 

De la même manière, des ingrédients ultra premium (voire polémiques) se retrouvent de plus en plus dans les gamelles de nos compagnons. Cannabidiol, régime “sans”,... Sous forme de compléments alimentaires, de croquettes ou de boissons spécifiques ; les alternatives ne manquent pas et suivent les tendances nutritionnelles humaines.


La recrudescence de solutions pour suivre l’état de santé de nos animaux


La France est particulièrement reconnue pour son expertise dans la santé animale. Les raisons sont principalement historiques et économiques. Prenez le tiers de la population française et vous obtenez le nombre moyen de chats et de chiens sur l’Hexagone.

Il n’est donc pas étonnant de voir exploser l’offre PetCare (produits et services dédiés à nos compagnons).

Les assurances pour animaux se multiplient et permettent aux propriétaires de diminuer la facture vétérinaire tout en fournissant une protection et des avantages supplémentaires à leur animal.

Les services de téléconsultation vétérinaire suivent le même chemin que la téléconsultation humaine et connaissent un succès grandissant. Bien qu’il soit difficile d’établir un diagnostic à distance, la télémédecine animale repose sur 4 piliers établis par la FEV (Fédération Européenne des Vétérinaires) :

  • la consultation à distance
  • le diagnostic à distance
  • la prescription à distance
  • les données médicales générées par des tiers

 

Les objets connectés et applications fleurissent


Canhegat
a développé un collier pour chien et chat permettant de mesurer les variables des animaux tout en les suivant par géolocalisation. Toutes ces données sont ensuite importées dans une application dédiée à laquelle le vétérinaire peut avoir accès. Skwazel et Dolodog s’inscrivent également dans le suivi des animaux. 

Jean-Luc Chambrin, fondateur SKWAZEL : « Depuis 2015, l’animal n’est plus considéré par la Loi comme un objet mais comme un être vivant doué de sensibilité. D’où plus de contraintes et de pression sur les vétérinaires (gestion de la douleur, suivi postopératoire, conditions d’accueil…). Des solutions e-santé peuvent apporter un niveau de sécurité et de prise en charge supérieurs. L’animal de compagnie étant devenu un membre à part entière de la famille, il faut le soigner comme tel » (source : e-sante.fr)

Qu’il s’agisse de contrôler les portions délivrées dans les gamelles, de géolocalisation, ou de nutrition personnalisée ; pléthore de solutions voient le jour. Il est désormais possible d’établir un diagnostic du microbiote de son animal pour lui fournir l’alimentation la plus adaptée à son métabolisme. 


Par e-santé animale, on entend aussi ...


Mais la e-santé ne s’arrête pas qu’à la santé de l’animal lui-même. La réalité augmentée, aujourd'hui à l’essai, est utilisée par l’armée américaine et pourrait permettre aux militaires de diriger les chiens à distance ! Un dispositif encore à l’étude signé Command Sight qui pourrait permettre de sécuriser les soldats dans des opérations spéciales tout en sauvant des vies.

Des chiens spécialement sont utilisés pour dépister certaines formes de cancers, les possibilités semblent infinies et les animaux n’en ont pas fini de nous surprendre !


Découvrez notre solution de téléconsultations.