L'équipe de rédaction de MEDADOM mercredi 29 décembre 2021

Vaccination obligatoire en France, quels vaccins concernés ?

Ce début d'année est l'occasion de faire le point sur les vaccinations obligatoires en France. Depuis 2018, un nouveau calendrier vaccinal a vu le jour. Il comporte dorénavant 7 vaccins obligatoires qui protègent contre 11 maladies. Il est mis à jour chaque année avec de nouvelles recommandations. 

Nos articles santé et recherche à retrouver ici.


Vaccination obligatoire en France : quels vaccins ?

 

Vaccination obligatoire en France


La vaccination chez le bébé 


La majorité des vaccins obligatoires doivent être réalisés dès le plus jeune âge, entre 2 mois et 18 mois. Il existe 7 vaccins obligatoires qui protègent contre 11 maladies, pour les enfants nés à partir de 2018 :

  • DTP : Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite (vaccin combiné)
  • Coqueluche
  • Hépatite B
  • Haemophilus Influenza de type B (HIB)
  • Méningocoque C
  • Pneumocoque
  • Rougeole-Oreillons-Rubéole (vaccin combiné)

Des rappels doivent être effectués comme suit, principalement pendant l'enfance : 

La vaccination obligatoire en France

Source : Ministère des Solidarités et de la Santé


Cette obligation se base sur différents éléments étudiés : la contagiosité de la pathologie en cas d'épidémie (couverture vaccinale minimale), les effets potentiels sur l'organisme, le ratio bénéfices-risques : des milliers de vies sont ainsi épargnées avec la vaccination.
Les effets secondaires de la vaccination sont rares et peu graves. 

Pourquoi la vaccination doit-elle être effectuée dès l'enfance ? 
La vaccination chez le bébé est logique : d'une part, le système immunitaire peut enregistrer dès le plus jeune âge la réponse immunitaire. D'autre part, les pathologies visées peuvent toucher le bébé.


Par ailleurs, la France est un des pays européens qui impose le moins de vaccins obligatoires. Le pays ne contraint pas, par exemple, à l'injection du vaccin contre le rotavirus ou encore la varicelle, comme en Allemagne. Le vaccin BCG (contre la tuberculose) n'est plus obligatoire, mais peut cependant être recommandé chez certains enfants présentant des risques pulmonaires. 


Et en tant qu'adulte, êtes-vous à jour dans vos vaccinations ?

À partir de l'âge adulte, deux rappels doivent être effectués :
  • pour le DTP ; à 25 ans, 45 ans, 65 ans puis tous les 10 ans
  • le vaccin contre la coqueluche à 25 ans 



Quels risques si vous n'êtes pas vacciné ?


Le premier risque est le développement de la maladie concernée. En outre, Si votre enfant n'est pas vacciné, il peut se voir refuser l'entrée à certaines structures comme une inscription en crèche, par exemple. 



Quels sont les vaccins recommandés ?

 

Le vaccin contre la grippe est recommandé pour des populations vulnérables. La souche évoluant rapidement, les personnes concernées doivent effectuer un rappel vaccinal tous les ans, la campagne commençant dès le mois de novembre. Il peut être administré de manière concomitante avec le vaccin contre le coronavirus
Parmi les personnes pour qui le vaccin contre la grippe est recommandé, on retrouve :

  • les personnes de 65 ans et plus
  • les personnes immunodéprimées
  • les femmes enceintes 
  • depuis avril 2022, les personnes exposés dans le cadre professionnel aux virus porcins et aviaires


Retrouvez toute la liste des personnes concernées sur le site du service public
La vaccination des adolescentes contre certains papillomavirus humains (HPV) est laissée à l'appréciation des familles.

Le vaccin contre le zona est recommandé pour les personnes de 65 ans et plus. 


Une prescription vaccinale est possible en téléconsultation. 
Téléconsulter sans rendez-vous


Sources :

- 11 vaccins obligatoires depuis 2018, Ministères des Solidarités de la Santé, mis à jour le 17 février 2021
- 11 vaccins en France : que font nos pays voisins en Europe ?, pediatre-online, 5 avril 2021
- Vaccination contre la grippe : c'est maintenant ! Service Public, 25 octobre 2021
- BCG : vaccin contre la tuberculose, Service Public, vérifié le 30 novembre 2021