L'équipe médicale MEDADOM jeudi 20 mai 2021

Consultation à domicile : évolution avec la téléconsultation

La visite médicale à domicile s’avère utile pour suivre des patients en perte d'autonomie, en perte de mobilité, les malades chroniques ne pouvant se déplacer ou dans le cadre de soins non programmés, c'est-à-dire des urgences ressenties ne nécessitant pas un recours à la médecine d'urgence. Or, ce type de consultation est de moins en moins pratiquée par les médecins généralistes et presque inexistante en médecine spécialisée. Analysons les raisons à cette perdition et les solutions proposées comme la téléconsultation

Le saviez-vous ? Selon les derniers chiffres sur ce sujet, on, dénombrait 22 millions de consultations à domicile en 2016 qui représenteraient 8,8% des actes de médecine générale. (source : État des lieux de la visite à domicile par les médecinsgénéralistes, en France, en 2016, HAL)


Tous nos articles de blog ici.

évolution de la consultation à domicile et docteur en ligne


Un médecin à domicile : est-ce si facile ?

 

Pour qui et pour quels motifs ?

Les patients qui sont dans l'impossibilité de se déplacer, souvent atteints d'affections longue durée (ALD) comme les cancers ou des maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer ou les syndromes parkinsoniens, qui sollicitent une consultation à domicile. Les visites médicales à domicile concernent ainsi une population souvent âgée.

Il peut également s'agir de patients, de tous âges, qui nécessitent un examen physique approfondi, hors jours ou heures ouvrés.

Les motifs sont donc divers avec une majorité de consultations à domicile de suivi de pathologies chroniques ou de soins non programmées.


Pourquoi la pratique est-elle en déclin ?

L'activité est depuis quelques années en forte diminution. Cela peut s'expliquer par différents facteurs :

  • Une nouvelle tarification de l'Assurance maladie depuis 2002 avec des majorations qui découragent les patients à effectuer une demande consultation à domicile ;
  • Une activité chronophage pour les médecins : la précédente majoration n'a pas suffi aux médecins pour poursuivre les visites médicales à domicile qui perdent beaucoup de temps en déplacement, ce qui n'est pas le cas en cabinet ;
  • Un manque de médecins dans les déserts médicaux, qui ne peuvent prendre en charge la médecine à domicile ;
  • D'autres questions médico-légales de traçabilité rentrent également en compte.

 

La téléconsultation : un rempart ?

 

Des bénéfices des visites médicales à domicile retrouvées avec la téléconsultation

Alors que la santé est au cœur de nos préoccupations, que 11,4 millions d'assurés sont considérés comme en "ALD", qu'un français sur 4 aura plus de 60 ans, les visites médicales semblent alors justifiées et présentent différents avantages :
- confort et praticité pour les patients
- un maintien à domicile qui s'inscrit dans une politique de bien vieillir
- une réduction des hospitalisations de longues durées et désengorgement du 15
Malgré des visites médicales à domicile qui se font rares, la majorité de ses bénéfices peuvent être retrouvés grâce au recours à la télémédecine particulièrement de la téléconsultation, de santé connectée et des objets connectés.

 

La téléconsultation : une solution digitale pour la consultation à domicile

 

Le saviez-vous ? Notre nom de notre service "MEDADOM" vient de la contraction du mot médecin et "à domicile" puisque lors de notre création en 2017, nous proposions de mettre en relation un patient avec le médecin disponible le plus proche pour effectuer une visite à domicile. En savoir plus

 

C'est en utilisant l'outil digital que la téléconsultation s'est imposée comme une solution forte permettant notamment de faire face à enjeu de la forte réduction des visites à domicile d'autant plus dans un contexte épidémique.
Elle permet au patient de consulter un médecin depuis son domicile avec sa tablette, son smartphone ou son ordinateur en conservant une relation de soins et évitant ainsi :

  • pour le patient : un déplacement (et permet donc un gain de temps) ou des risques de contamination d'autant plus dans le contexte épidémique que nous avons vécu avec le coronavirus
  • un engorgement des cabinets de ville ou des urgences




Découvrez MEDADOM, une plateforme de consultation médicale en ligne.