L'équipe médicale MEDADOM mercredi 17 novembre 2021

Téléconsultation côté médecin #3 : plus d'accès aux soins

Moins de déplacements, évitement des salles d'attente, gain de temps : la téléconsultation a changé les habitudes des Français en matière de santé depuis la crise sanitaire du coronavirus.
Mais quels sont les changements pour les médecins généralistes ?

  • Dans le premier billet, nous vous parlions d'une possibilité nouvelle pour eux : télétravailler !
  • Dans le second billet, nous évoquions la réduction des démarches administratives pour les médecins généralistes avec la consultation en ligne. 

Voyons dans ce troisième article, comment en tant que médecin vous contribuez à améliorer l'accès aux soins des Français


Médecins, que pensez-vous de la téléconsultation ?

La téléconsultation pour plus d'accès aux soins

 

Des déserts médicaux qui se creusent



L'accès aux soins est de plus en plus compliqué sur le territoire national avec des déserts médicaux qui se creusent et une inégale répartition territoriale des médecins généralistes car :

  • d'une part, les médecins partent à la retraite : les départs à la retraite ont été multipliés par six en dix ans (selon un rapport du Dr Sophie Augros de 2019)
  • et d'autre part, les jeunes médecins préfèrent la ville malgré des dispositifs d'incitation à l'installation en milieu rural.

Par conséquent, les déserts médicaux se creusent et près 10 millions de personnes  vivaient dans un territoire médicalement sous-doté en 2020 (source : Etude sur la santé en milieu rural, AMF, 2021) . Par exemple, dans la Manche, 45 000 personnes n'ont pas de médecin traitant (source : Déserts médicaux : la colère d'un maire de la Manche face aux exigences d'un généraliste, TF1


Ainsi : 
  • les cabinets de ville sont engorgés comme les urgences et les délais de prises en charge allongés  : par exemple, 44% des médecins généralistes refusent les nouveaux patients (source : une enquête d' UFC que choisir, 2019) et il faut en moyenne 6 jours pour obtenir un rendez-vous chez un médecin généraliste selon une étude de la DREES de 2018.
  • Près de 63% des Français ont ainsi déjà renoncé aux soins


Médecins, que pensez-vous de la téléconsultation ?



Choisir la téléconsultation, c'est aussi participer à l'accès aux soins ! 



L'accès aux soins dans les territoires constitue donc un enjeu majeur de santé.
Avec la téléconsultation, le médecin généraliste peut consulter en ligne un patient qui se trouve potentiellement dans une zone où l'accès aux soins est difficile, qui a un besoin de soins non programmés et qui n'a pas accès à un médecin (pas de rendez-vous rapidement, pas de médecin traitant).   

Dans un délai moyen de 10 minutes, 7jours/7 et sans rendez-vous, le médecin partenaire MEDADOM répond aux questions du patient et lui propose une prise en charge adaptée. 

Besoin d'une consultation en ligne ? L'équipe de médecins partenaires MEDADOM est disponible en pharmacie via une borne ou une cabine ou sur l'application mobile.