L'équipe de rédaction de MEDADOM lundi 29 mars 2021

Prix et remboursement d'une consultation en ligne

La téléconsultation est la possibilité pour un patient de consulter un médecin en ligne. Elle a été largement démocratisée pendant les différents confinements, inhérent à l’épidémie de coronavirus. Dans cet article, MEDADOM revient sur les modalités de paiement et de remboursement de la consultation en vidéo. 

En savoir plus sur les motifs de téléconsultation.


Attention : Au 1er octobre 2022, les modalités de remboursement de la téléconsultation évoluent ! La consultation médicale en ligne redevient remboursée à 70% par l'Assurance maladie, alors qu'elle l'était à 100% (si droits ouverts), dans le cadre exceptionnel du contexte épidémique. On vous explique ce que vous allez devoir avancer et comment vous serez remboursé. 
Où téléconsulter à proximité ?
prix et remboursement d'une téléconsultation

 

Quel est le prix d’une consultation en ligne ?

 

En 2018, suite à la signature de l’avenant 6 de la convention médicale, la téléconsultation entre dans le droit commun et est prise en charge par l’Assurance Maladie sur tout le territoire.

Les prix d’une téléconsultation sont identiques aux tarifs conventionnels appliqués par les médecins de ville, à savoir :

  • 25 euros pour un médecin de secteur 1
  • tarif libre pour un médecin conventionné secteur 2

Les actes de téléconsultation sont majorés sur la base des tarifs appliqués par la Sécurité sociale pendant les jours et horaires non ouvrables ainsi que pour les enfants de 0 à 6 ans. Pour rappel, la téléconsultation MEDADOM n’est pas adaptée aux enfants de moins de 3 ans.
En savoir plus


Les médecins partenaires MEDADOM pratiquent des tarifs conventionnés secteur 1 pour leurs téléconsultations avec notre plateforme.

Avec MEDADOM, vous n’avez pas à avancer la partie obligatoire si vos droits sont ouverts et à jour. 


Pas de rendez-vous ? Pensez à la téléconsultation !


 

Quel remboursement de la téléconsultation ?



Retour du ticket modérateur à avancer 


Au 1er octobre 2022, les modalités de remboursement d’une consultation en ligne reviennent à la situation d'avant-covid, similaires pour une consultation physique à savoir :

  • 70% du prix de la téléconsultation pris en charge par l’Assurance maladie (que vous n'aurez pas à avancer avec MEDADOM si vos droits sont ouverts)
  • 30 % (la part complémentaire) sera remboursée par votre complémentaire si vous avez en avez souscrit une.
    Vous devrez avancer le ticket modérateur (avec MEDADOM, par carte bancaire en début de téléconsultation), c'est-à-dire 30% du tarif (ex. pour une consultation vidéo secteur 1 à 25 euros, le reste à charge sera de 7,5 euros). Attention : les tarifs sont majorés en fonction des situations (cf. plus haut). 

Si vous bénéficiez du tiers-payant (ALD, femme enceinte à partir 6ème mois, CMU ou AME), la Sécurité sociale prendra intégralement en charge la consultation en ligne et vous n’aurez pas à avancer les frais avec MEDADOM, si vos droits sont ouverts.

 


Que faire pour se faire rembourser ?

Pour la partie obligatoire, vous n’avez aucune démarche à effectuer à l'issue de la téléconsultation (si vous avez correctement renseigné votre numéro de Sécurité sociale), puisque la feuille de soins est automatiquement transmise par voie digitale à l’Assurance maladie, comme c’est le cas chez MEDADOM. 

Pour vous faire rembourser la partie complémentaire, nous vous conseillons de vérifier que la télétransmission est bien activée sur votre compte ameli. Si vous n'avez pu le faire, vous devrez faire une demande à notre service support.

Si vous consultez via une de nos bornes ou cabines connectées en pharmacie, collectivité territoriale, à l'Université ou encore dans une maison non médicalisée, et que vous ne renseignez pas de carte vitale, vous devrez vous acquitter de l'intégralité du tarif de la consultation en ligne. Elles sont d'ailleurs désormais localisables où que vous soyez !

Localiser une borne à proximité

 

Afin d’obtenir un remboursement de votre organisme complémentaire le cas échéant, vous devrez faire une demande à notre service support.


Pendant la crise sanitaire


En 2018, suite à la signature de l’avenant 6 de la convention médicale, la téléconsultation entre dans le droit commun et est prise en charge par l’Assurance Maladie sur tout le territoire.


Dans le cadre des réglementations entourant l’épidémie de la COVID-19, l’Assurance maladie prend en charge à 100% la consultation en ligne quelque soit le motif. Un arrêté a étendu cette possibilité jusqu’ au 30 septembre 2022. Le gouvernement souhaitait ainsi encourager à la consultation à distance dès lors que cela est possible pour éviter les risques de contamination liés à la COVID-19.

 



* dans le respect des CGV.