Skip to main content

Contraception masculine : quelles solutions ?


Non, la contraception n’est pas seulement qu’une affaire de femme. Si les préservatifs masculins ont longtemps été la seule option qu’avaient les hommes comme moyen de contraception, il existe aujourd’hui des moyens efficaces pour soulager la charge que les femmes sont nombreuses à assumer seules.

Pilule masculine, anneau contraceptif, slip chauffant, vasectomie… de nombreux choix se développent ces dernières années pour offrir aux hommes la possibilité de prendre en main leur contraception.


Quelles sont les différentes contraceptions masculines ? Quelle est l’efficacité de la contraception masculine ? La méthode thermique est-elle une contraception masculine efficace ? Quelle contraception choisir pour les hommes homosexuels ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la contraception masculine.

 

Quelles sont les différentes contraceptions masculines ?

 

Commençons tout d’abord par un bref tour d’horizon sur ce qui est proposé sur le marché ou actuellement en développement pour les hommes en matière de contraception : 

 

Le préservatif : un des moyens de contraception les plus répandus

 

Moyen de contraception le plus connu et le plus répandu aujourd’hui, nous ne pouvions commencer cet article sans mentionner ce dispositif contraceptif.

Le préservatif masculin est un moyen de contraception et de protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST) qui se présente sous la forme d'un petit tube en latex ou en matériau synthétique. Il est placé sur le pénis en érection avant les rapports sexuels pour empêcher le sperme de pénétrer dans l'organisme du partenaire. 

Les préservatifs masculins sont l'une des méthodes de contraception les plus couramment utilisées et les plus efficaces. En effet, on estime que le taux d'efficacité du préservatif masculin est situé entre 85 % à 98 % lorsqu'il est utilisé correctement.

Les préservatifs masculins peuvent être facilement achetés dans les pharmacies, les grandes surfaces, les centres de planning familial, ou en ligne.

Il est important de lire et de suivre les instructions d'utilisation des préservatifs pour assurer leur efficacité. Il est également recommandé d'utiliser un lubrifiant avec les préservatifs en latex pour réduire le risque de rupture. 

Attention : en général, les préservatifs sont considérés comme étant sûrs, mais ils peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes sensibles au latex. Si vous avez des doutes ou des questions sur l'utilisation des préservatifs, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

 

Le retrait : une « contraception » non fiable

 

La méthode du retrait consiste, comme son nom l’indique, à interrompre le rapport sexuel avant éjaculation. En retirant le pénis avant l'éjaculation, on pourrait penser que tout risque de grossesse est évité. Pourtant, cette méthode de contraception naturelle est peu fiable et compte 27 % d’échecs selon l’OMS. Difficile à réaliser en pratique en plus de présenter peu de chance de succès, MEDADOM vous conseille de vous diriger vers une solution de contraception plus fiable ou de la compléter avec un autre moyen de contraception.

 

L’anneau est-il une bonne contraception masculine ?

 

L'anneau est un autre dispositif contraceptif disponible pour les hommes. Communément connu sous le nom d’Andro-switch, l’anneau contraceptif est un dispositif médical thermique en silicone qui se place contre le pubis autour du pénis, tout en prenant soin de faire passer les testicules à l’intérieur lors de la pose. Cette remontée mécanique des testicules par l’anneau va permettre de réchauffer les testicules naturellement, ce qui va limiter fortement la production de spermatozoïdes, empêchant ainsi les risques de grossesse.

C’est une méthode de contraception efficace, naturelle, indolore et entièrement réversible. Elle demande néanmoins de porter l’anneau quotidiennement pendant de nombreuses heures afin de garantir son efficacité. 

De plus, l’avantage de l’anneau contraceptif est que celui-ci est une méthode contraceptive très économique. En effet, un seul anneau suffit : vous n’avez qu’à le nettoyer quotidiennement à l’eau tiède et au savon doux.

 

Dans quels cas envisager une vasectomie ?

 

La vasectomie peut également être une option pour les hommes qui souhaitent avoir une contraception plus fiable et plus pratique au quotidien.

La vasectomie est une procédure relativement simple et peu invasive qui peut être réalisée en ambulatoire, c'est-à-dire sans hospitalisation. Elle se déroule généralement sous anesthésie locale et ne nécessite qu'une petite incision dans le scrotum. Cette intervention chirurgicale vise ainsi à rendre un homme stérile en sectionnant ses canaux déférents, ce qui empêche les spermatozoïdes de quitter les testicules.
 

La cicatrisation se fait habituellement en quelques jours et la plupart des hommes peuvent reprendre leurs activités normales dans les 24 à 48 heures suivant l'intervention.

La plupart des hommes qui choisissent une vasectomie le font parce qu'ils sont sûrs de ne plus ou pas vouloir avoir d'enfants, ou parce qu'ils ont des raisons médicales pour éviter la grossesse. En effet, cette méthode de contraception est généralement considérée comme une option de contraception permanente et est souvent choisie par des couples qui ont déjà des enfants et ne souhaitent pas en avoir d'autres.

 

Attention : il est important de noter que la vasectomie ne protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles (MST), donc si vous avez des relations sexuelles non protégées, vous devrez toujours utiliser des préservatifs pour vous protéger vous et votre partenaire


Dans certains cas, il est possible que la vasectomie soit réversible grâce à une opération restauratrice. Néanmoins, le succès de celle-ci n’est jamais garanti. Ainsi, si vous envisagez une vasectomie, il est important de discuter de vos options avec un professionnel de la santé pour vous assurer que c'est la meilleure décision pour vous.
 

La méthode thermique : une contraception masculine efficace ?

Aujourd’hui, on appelle méthode thermique les méthodes consistant à utiliser un anneau contraceptif ou un slip chauffant comme méthode de contraception. En effet, en portant un slip chauffant, ceci va remonter légèrement la température des testicules. Ceci peut vous paraître anodin, pourtant, cette légère augmentation thermique va rendre inactif les spermatozoïdes. Pour une bonne efficacité, il est recommandé de porter le slip chauffant pendant 15 heures par jour minimum. Les tests de cette méthode semblent pour le moment très concluants avec une bonne efficacité quand le dispositif est correctement utilisé.

 


 

Quelle est l’efficacité de la contraception masculine ?

différentes contraceptions masculine

 

Contraception masculine : quelle est la méthode la plus efficace ?


Il n'existe pas de méthode de contraception masculine unique qui soit 100 % efficace à 100 % des personnes. Les différentes méthodes de contraception masculine ont des taux d'efficacité variables, et l'efficacité de ces méthodes peut être affectée par différents facteurs, tels que leur utilisation correcte et régulière.
 

Nous pouvons cependant citer en premier lieu les préservatifs masculins. En effet, cette méthode de contraception est l'une des méthodes les plus efficaces pour prévenir les grossesses non désirées et les infections sexuellement transmissibles (IST), avec un taux d'efficacité de 85 % à 98 % lorsqu'il est utilisé correctement.

Ensuite, la vasectomie est une autre méthode de contraception masculine qui est très efficace, avec un taux de grossesse non désirée de moins de 1 % après la procédure. Néanmoins, la vasectomie est une procédure chirurgicale qui demande réflexion, car celle-ci est dans la majorité des cas définitive.


La pilule masculine, efficace ?

 

La pilule contraceptive masculine est un type de contraception qui est encore en cours de développement et n'est pas encore disponible sur le marché. Elle vise à offrir aux hommes une alternative à la vasectomie et aux préservatifs en tant qu'option de contraception. Il ne s’agit pas là d’une pilule offrant une stérilité permanente, mais d’un moyen de contraception temporaire efficace lorsque le traitement est consciencieusement suivi. 

Au niveau de son fonctionnement, la pilule contraceptive masculine offre un challenge scientifique plus important que son homologue féminin puisqu’il faudrait agir en permanence sur la production de milliers de spermatozoïdes. Ainsi, cette pilule fonctionnerait en bloquant directement la production de spermatozoïdes dans les testicules ou bien en agissant sur la mobilité des gamètes pour les rendre non fonctionnelles. Ceci pourrait alors empêcher la fécondation de l'ovule pendant les rapports sexuels. 

Des tests cliniques très prometteurs ont déjà été menés, mais des progrès sont encore à faire avant de penser à une commercialisation de cette nouvelle contraception masculine.

Bien que cette forme de contraception soit encore en développement, il y a beaucoup d'enthousiasme autour de son potentiel pour fournir une option de contraception plus équitable aux hommes. L’avenir nous dira ainsi quand est-ce que la pilule contraceptive pour homme sera efficace et commercialisée pour tous.


Quelle contraception choisir pour les hommes homosexuels ?

 

Les hommes homosexuels ont les mêmes options de contraception que les hommes hétérosexuels, c'est-à-dire qu'ils peuvent par exemple utiliser des préservatifs, lors de relations sexuelles anales ou orales.

D’autres contraceptions comme la pilule masculine, l’anneau, le slip chauffant ou encore la vasectomie pourraient être envisagées en cas de relations sexuelles avec des femmes. Autrement, ces contraceptions servant principalement à éviter tout risque de grossesse, celles-ci ne sont pas particulièrement utiles pour les hommes homosexuels.
 

Remarque : une exception doit être soulignée dans le cadre de relations sexuelles entre des hommes homosexuels impliquant un homme transsexuel. En effet, celui-ci restera fertile même s’il est sous testostérone. Ainsi, vous pourriez vous tourner vers des dispositifs intra-utérins (DIU), ou prendre la pilule contraceptive.

 

Si vous avez la moindre interrogation sur un dispositif contraceptif, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé. Celui-ci pourra vous aider à déterminer la meilleure méthode de contraception en fonction de vos besoins et de vos préférences.

 


Téléconsulter sans rendez-vous

 

 

Sources :