L'équipe médicale MEDADOM vendredi 3 septembre 2021

COVID-19 : point sur les mesures sanitaires et la vaccination

Avec la rentrée scolaire, de nouvelles règles émergent concernant le coronavirus. Le gouvernement appelle à maintenir la vigilance notamment avec la propagation du variant delta et l'émergence d'autres variants comme le variant Mu.

Variants vaccination, tests, pass sanitaire : faisons le point dans cet article. 

Bon à savoir :  au 2 septembre, 72,5% de la population française avait reçu au moins une dose de vaccin.


Découvrez nos articles de blog sur la COVID-19


coronavirus : mesures et vaccination


Sur la situation sanitaire 


Le coronavirus n'a malheureusement pas dit son dernier mot. On dénombre début septembre environ 16 000 cas par jour (données Santé Publique France) mais la tendance est à la baisse ces derniers jours (7 679 cas supplémentaires le 12 septembre 2021). 
Environ 8 personnes sur 10 hospitalisées pour forme grave ne sont pas vaccinées. 

Fait important à noter, l'incidence chez les enfants reste élevée. 


Sur la vaccination 

Que ça soit sur le délai entre les deux doses ou sur le public concerné, les critères de vaccination ont évolué aujourd'hui. Ci-dessous, retrouvez ce qu'il faut savoir. 

  • Tous les Français, à partir de 12 ans, peuvent se faire vacciner (pour les enfants de 12 à 17 ans, l'accord d'un parent est nécessaire). 
  • Le délai entre les deux doses a été porté à 21 jours que ça soit pour le vaccin Pfizer ou Moderna. 
  • Il est dorénavant recommandé au 2ème dose dans le cadre du schéma vaccinal du vaccin Janssen. 
  • La 3ème dose est proposée aux personnes de plus de 65 ans ou aux personnes fragiles ayant eu leur deuxième dose depuis minimum 6 mois, ce qui concernerait environ 18 millions de personnes. 
  • Le vaccin contre le coronavirus est dorénavant recommandé dès le 1er trimestre de grossesse chez la femme enceinte. Plus d'infos dans cet article
  • Pour les soignants, la vaccination devient obligatoire, sauf contre-indication à partir du 15 septembre pour exercer leur activité (au moins une dose de vaccin reçue). Si le professionnel de santé s'y refuse, il s'expose à une suspension sans rémunération. 

 

À noter : Pour les enfants de moins de 12 ans, le chef de l'Etat a indiqué le 2 septembre que la vaccination serait ouverte dès lors que la communauté scientifique donnerait son approbation. 


En savoir plus dans notre section vaccination dédiée
.

 


Sur le pass sanitaire 

Les conditions entourant le pass sanitaire restent inchangées en cette rentrée pour les personnes majeures. À partir du 30 septembre, il sera exigé également pour les enfants de plus de 12 ans. Il pourra être imposé jusqu'au 15 novembre, sous réserve de prolongation.


Depuis début août, il est exigé dans des lieux publics additionnels comme les restaurants. Il reste indispensable pour voyager.

Sachez également que certains pays imposent leurs propres conditions d'entrée. Plus d'infos disponibles sur le site du gouvernement

Pour les personnes ayant reçu une 3ème dose de vaccin, un pass complet ne sera pas exigé. La 3ème dose apparaîtra dans le carnet vaccinal de l'application Tous AntiCovid et sur l'attestation de vaccination.  

Pour rappel, le pass sanitaire est valide s'il contient : 

  • soit la preuve de la vaccination (attestation) contre la covid-19 complète
  • soit la preuve d'un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h ou 72h selon les cas


À noter qu'il faudra s'acquitter du prix du test antigénique (25 euros) et pour les tests PCR (49 euros) à partir de la mi-octobre si vous n'avez pas de prescription médicale. 

 

 

Des symptômes de la COVID-19 ? Une question ? Une consultation en vidéo est possible avec un médecin partenaire MEDADOM.

Source : 
- Santé Publique France