bg-office-working-unsplash

Détecter la grippe et la soigner

La grippe est une maladie infectieuse virale très contagieuse qui concerne chaque année entre 2 à 6 millions de Français selon Santé Publique France et se manifeste entre novembre et février de manière épidémique dans la population générale. Elle se distingue du syndrome grippal dont les symptômes sont plus légers ; les virus en cause sont différents. 

Bien qu’elle soit bénigne dans la plupart des cas, la grippe peut prendre une forme compliquée chez les personnes âgées ou fragilisées. Afin d’éviter la dégradation de l’état général, il est ainsi important de détecter les symptômes qui doivent alerter, particulièrement chez les personnes pour qui la vaccination est largement recommandée.

D’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS),  on dénombre chaque année dans le monde “1 milliard de cas, entre 3 et 5 millions de cas graves et entre 290 000 et 650 000 décès respiratoires liés à la grippe”.

Combien de temps dure la grippe ? Comment soigner la grippe rapidement ?
Je découvre dans cet article les informations phares à connaître sur ce virus hivernal courant. 

Découvre notre page santé ici.

Tout savoir sur les caractéristiques de la grippe

La grippe est causée par un des virus de la famille influenza, qui sont différents chaque année du fait de mutations génétiques. Elle est particulièrement contagieuse et la durée d’incubation, c’est-à-dire la durée entre le moment de la contamination et les premiers symptômes est de moins de 48h.

La grippe peut se compliquer par une atteinte pulmonaire sévère avec insuffisance respiratoire grave, particulièrement chez le sujet âgé ou fragile. Il est estimé que la grippe serait responsable du décès d’environ 10 000 personnes par an en France dont 90% sont des personnes âgées de 65 ans et plus, selon Santé Publique France. L’agence a communiqué des chiffres pour l’épidémie de la saison 2019-2020 : 1,25 million de consultations pour syndrome grippal, 6000 hospitalisations, 860 cas graves et 3700 décès liés à la grippe.

Je ne confonds pas la grippe classique, qui se manifeste par des symptômes respiratoires, et la grippe intestinale (aussi appelée gastro-entérite) pour laquelle les signes sont principalement digestifs. Les virus incriminés sont différents pour les deux maladies.

 

Comment savoir si j’ai la grippe ? J’identifie les symptômes évocateurs

Est-ce une grippe ? Je présente un ou plusieurs des symptômes suivants :  

  • une forte fièvre > 39°C avec éventuellement des frissons est systématiquement retrouvée
  • une fatigue très intense 
  • des maux de tête
  • des maux de gorge 
  • de la toux 
  • des douleurs musculaires et articulaires 

Les symptômes de la COVID-19 sont similaires : en cas de doute, je n’hésite pas à consulter un médecin ou à effectuer un test PCR.  

Je ne néglige pas les éléments qui peuvent m’alerter sur une complication : 

  • symptômes persistants plus d’une semaine 
  • difficultés importantes à respirer 
  • fièvre très élevée

Je consulte rapidement un médecin. 

AdobeStock_289791835

Comment se traduit la grippe chez mon enfant ?

À partir de 4 ans, les symptômes de la grippe chez l’enfant sont semblables à ceux de l’adulte. Avant cet âge, les signes sont moins caractéristiques et peuvent être digestifs.

L’enfant guérit en 8 jours mais la fatigue peut persister 8 jours supplémentaires. Un enfant sur trois peut être contaminé pendant l’épidémie.
La prescription médicamenteuse est spécifique pour l’enfant comme indiqué plus bas dans la section dédiée. 

Et la grippe intestinale, qu’est-ce que c’est ? 

La grippe intestinale est un terme vulgarisé pour évoquer la gastro-entérite qui correspond à une inflammation du système digestif provoquée par un virus. Elle se distingue de l’intoxication alimentaire causée par une bactérie.
Suis-je contaminé(e) par une grippe intestinale ? Je reconnais les symptômes évocateurs : 

  • nausées
  • vomissements 
  • diarrhée
  • fièvre et maux de tête peuvent être présents

Je consulte un médecin si les symptômes sont trop intenses ou en cas de complications. Nos médecins sont disponibles en vidéo.


Comment puis-je distinguer COVID-19 et grippe ?

Les symptômes de la grippe sont similaires à ceux provoqués par le coronavirus bien que le virus incriminé soit différent. Il est donc très difficile de différencier les deux maladies. Les temps d’incubation et la durée de contamination sont globalement plus importants dans le cas de la COVID-19.
En cas de doute, je consulte un médecin et j’effectue un test de dépistage PCR. 


Quelle est la durée de la grippe affectant les voies respiratoires ?

La durée de la maladie est variable mais elle s'étend en moyenne sur quelques jours; 3 jours à une semaine. Cependant, des symptômes peuvent perdurer plus longtemps.

Comment soigner la grippe ?

Quelle conduite à tenir ? 

Aucun traitement ne peut soigner la grippe.  

Si les symptômes sont très intenses ou durent dans le temps, je n’hésite pas à consulter rapidement un médecin. Je peux opter pour la téléconsultation, la grippe pouvant se diagnostiquer sans examen physique.   

En effectuant une téléconsultation en pharmacie avec une borne, grâce aux dispositifs connectés, le médecin pourra contrôler la température, la tension ou le taux d’oxygène dans le sang pour orienter son diagnostic et écarter tout signe de complications.

Comment soigner la grippe rapidement ?

 

Quelles mesures simples puis-je mettre en place ?

L’organisme sain va combattre efficacement le virus et le vaincre en quelques jours. Pour aider à soigner ma grippe, je peux prendre des mesures simples :

  • je bois beaucoup d'eau et de tisanes : la fièvre me fait beaucoup transpirer et mon corps subit une déperdition d’eau importante : il a besoin d’être hydraté. 
  • je prends du repos pour reprendre les forces nécessaires : mon organisme et particulièrement mon système immunitaire sont mis à rude épreuve pour affronter le virus de la grippe
  • j’adapte mon alimentation 
  • je combats la fièvre et je contrôle régulièrement ma température : je ne m’expose pas au froid et je prends du paracétamol (en respectant strictement les indications, voir ci-dessous). 


Quels médicaments puis-je prendre en cas de symptômes de grippe ?

Il  n’existe pas de médicament spécifique pour vaincre la grippe. Le traitement repose donc essentiellement sur le soulagement des symptômes :

  • antitussifs pour réduire la toux 
  • pastilles pour adoucir la gorge
  • décongestionnant nasal pour dégager les voies respiratoires 
  • paracétamol : ⚠ je prends mes précautions face au dosage : pas plus de 3 comprimés de 1g par jour en respectant un délai minimum de 6h entre les prises (si je pèse moins de 50 kg, je me dirige vers un médecin ou un pharmacien pour adapter le dosage). 
  • les antiviraux : chez le sujet sain, ils ne sont en général pas prescrits puisque la grippe se soigne rapidement, en quelques jours. Ils peuvent être donnés aux personnes fragiles pour éviter les complications mais leur efficacité est controversée comme l’indique Le Figaro Santé

Les antibiotiques ne sont pas nécessaires puisqu’ils agissent dans le cas d’une affection bactérienne et non virale. 

Chez l’enfant, le traitement est spécifique en fonction de l’âge et du poids (Assurance maladie) :

  • s’il a moins de 3 mois, seul le paracétamol peut être prescrit avec 60 mg par kilo et par jour au maximum
  • entre 3 et 6 mois, le paracétamol (60 mg maximum par kilo et par jour) ou l'ibuprofène ( 20 à 30 mg maximum par kilo et par jour) peut être donné au bambin
  • s’il est âgé de plus de 6 mois, il peut prendre un anti-inflammatoire stéroïdien si nécessaire en remplacement du paracétamol.  

Je consulte rapidement un médecin pour mon enfant. Mon enfant présente des signes de gravité ou il a moins de 6 mois ? Je me rends aux urgences : une hospitalisation sera probablement nécessaire. 

 

Prévenir la grippe

 

La vaccination, un rempart pour éviter la grippe

Chaque année, il est possible de se faire vacciner de la grippe dès le mois d’octobre. Le vaccin est très vivement conseillé particulièrement pour : 

  • Les femmes enceinte
  • Les adultes et enfants porteurs d’une pathologie respiratoire connue (insuffisance respiratoire, asthme, mucoviscidose, etc.)
  • Les patients porteurs d’une pathologie cardiaque, neurologique, rénale ou hépatique connue, les diabétique
  • Les adultes de plus de 65 ans
  • Les résidents en EHPAD ou en hébergement collectif
  • L’entourage des bébés fragiles (prématurés et/ou porteurs d’une pathologie préexistante)

AdobeStock_351681963

Avec les gestes barrières, je protège mes proches

Les gestes barrières ont été généralisés avec la crise de la COVID-19. 

Je veux me protéger de la grippe et protéger mes proches ? J’applique les mesures barrières suivantes : 

  • je me lave les mains très régulièrement au savon ou j’utilise une solution hydro-alcoolique si je n’ai pas accès à un point d’eau 

  • j’éternue et je tousse dans un mouchoir jetable, à défaut dans mon coude

Si je présente des symptômes de grippe

  • je porte un masque chirurgical que je change toutes les 4h (⚠ dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, le port du masque est obligatoire pour tout personne se trouvant dans un lieu public)
  • j’applique la distanciation sociale
  • j’évite les contacts et particulièrement avec les personnes fragiles et les enfants

Je présente des symptômes de grippe ? Je pense à la téléconsultation

 

Propos écrits avec la participation du Dr Gepner
Sources : Santé Publique France, OMS, La Sécurité Sociale, Le Figaro Santé, pediatre-online